Fraude de 2,2 millions d’euros : la pharmacienne de Saint-Fons écrouée

Ce vendredi, une femme âgée de 46 ans a été mise en examen pour escroquerie aggravée et a été écrouée. Cette première nuit derrière les barreaux, elle la doit à sa fraude présumée à la CPAM.

Entre 2013 et 2015, la gérante de la pharmacie de la Poste de Saint-Fons avait multiplié les fausses factures de médicaments jamais fournis aux clients. Et tant qu’à faire, des traitements très coûteux, comme ceux réservés aux malades du cancer ou du sida. Cette combine lui avait permis d’amasser plus de 2,2 millions d’euros. D’ailleurs, 1,3 million a déjà été saisi sur ses comptes bancaires par les enquêteurs.

 

Ces derniers ont décidé d’agir rapidement après avoir été alertés par la CPAM. Car plusieurs signes laissaient à penser que la pharmacienne se savait en sursis et envisageait une fuite à l’étranger. Un transfert de 800 000 euros au Liban dont elle est originaire était dans les tuyaux, et un faux cambriolage avait été organisé, entraînant la disparition de ses ordinateurs où se trouvait sa comptabilité.

 

La quadragénaire, qui bénéficiait d’aides diverses car elle ne déclarait que 800 euros de revenus, a nié les faits. Elle plaide des erreurs de gestion. Ce qui n’a convaincu ni les enquêteurs, ni le parquet.


Rédigé dans Faits Divers le 24/09/2016 à 10h27

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
91133 Articles
Mardi 17 Octobre 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon