Recalé par l’IEP de Lyon, l’enseignant spécialiste du monde arabe saisit la justice

C’est un combat inhabituel que relate le Progrès ce samedi.

Celui de Fabrice Balanche, enseignant à l’université Lyon 2, spécialiste du monde arabe et régulièrement contacté par les médias pour apporter son analyse.

 

Il avait postulé pour devenir Maître de conférences à l’Institut d’études politiques (IEP) de Lyon. Mais malgré son audition, Fabrice Balanche n’avait pas fait partie de la liste de noms transmises en 2014 au conseil d’administration de Sciences Po. Et c’est un autre enseignant, Haoues Seniguer, qui avait été choisi, sur nomination du ministère de l’Education nationale. Un profil moins prestigieux mais qui serait resté plus volontiers et plus longtemps à Lyon que Balanche selon l'IEP.

 

Sauf que Fabrice Balanche voulait à tout prix ce poste. Expatrié aux Etats-Unis, dans la capitale Washington, il a chargé un avocat de déposer un recours devant le tribunal administratif pour faire annuler toute la procédure, au motif que le jury de l’IEP avait commis "une erreur manifeste d’appréciation".


Et le pari de l’enseignant s’est révélé payant puisqu’il a obtenu gain de cause. Ainsi, Sciences Po Lyon devra, en janvier, réexaminer les candidatures. Quant à Haoues Seniguer, le poste qui lui avait été promis n’est plus le sien. Du moins, jusqu’à une nouvelle désignation potentielle.


Rédigé dans Education le 24/12/2016 à 14h49

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
8 Articles aujourd'hui
91170 Articles
Dimanche 22 Octobre 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon