Des oies bientôt abattues dans le Rhône après des suspicions de grippe aviaire

Deux mesures ont été prises ce jeudi par la préfecture du Rhône.

Les quelques oies appartenant à un particulier habitant Saint-Etienne-des-Oullières dans le Beaujolais seront abattues d'ici la fin de la semaine. Et toutes les basses-cours situées dans un rayon de 5 kilomètres vont recevoir la visite rapide des services de l'Etat afin de vérifier si la grippe aviaire ne s'est pas propagée.

 

Car il y a de fortes suspicions que le virus H5N8 soit arrivé dans le Rhône, après plusieurs incursions dans l'Ain voisin. Le cas n'a pas été confirmé mais les premières analyses effectuées sur le cadavre d'une oie appartenant au particulier de Saint-Etienne-des-Oullières ne laissent guère de doute sur la situation.

 

Fort heureusement, il n'existe aucun élevage de volailles conséquent dans le secteur.

 

Car dans le reste de la France, les mesures sanitaires étranglent les éleveurs de canards. L'abattage de 350 000 volatiles a été ordonné pour les prochaines semaines afin de limiter voire annihiler la propagation de la grippe aviaire. Et même avec les subventions de l'Etat, les professionnels promettent déjà qu'ils ne rentreront pas dans leurs frais.


Rédigé dans Santé le 24/02/2017 à 07h37

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
4 Articles aujourd'hui
90660 Articles
Mardi 27 Juin 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon