OL : Lucas Tousart, la machine

Arrivée en août 2015, en provenance de Valenciennes pour 2,5 millions d’euros, Lucas Tousart commence à véritablement s’imposer à l’OL cette saison.

Digne successeur de Maxime Gonalons ? C’est en tout cas l’avis de beaucoup de supporters croisés au Parc OL. À 19 ans tout juste, le jeune milieu de terrain impressionne cette saison pendant qu’au même moment, son aîné vit une saison en demi-teinte.

 

Absent pour des raisons familiales dimanche après-midi contre Metz, le capitaine de l’OL a laissé le poste de sentinelle à Tousart. Une occasion que le Nordiste n’a pas manquée. Titulaire depuis sept rencontres dans l’équipe de Bruno Genesio, le natif d’Arras impressionne et semble difficile à sortir du onze type à présent.

 

Pour Memphis, "c’est une machine"

 

Son coach a d’ailleurs été dithyrambique envers le milieu de terrain à l’issue de la rencontre : "Lucas est en train de progresser et de s’imposer dans cette équipe. Il nous assure un équilibre à la perte du ballon, car il est tactiquement intelligent, toujours bien placé. Il nous permet soit de récupérer des deuxièmes ballons très hauts sur le terrain pour remettre une attaque, soit d’endiguer des contre-attaques en faisant du recul-frein et en récupérant les ballons. Il fait partie des joueurs importants de l’équipe", a confié le technicien des Gones.

 

 

Outre Bruno Genesio, ses coéquipiers aussi son sous le charme comme en atteste la déclaration de Memphis Depay après son match plein contre Metz : "C’est une machine au milieu de terrain ! Il a fait un très bon match avec beaucoup d’interceptions. Il va devenir un grand joueur et il n’a que 19 ans !". Pourtant, le jeune Tousart ne s’est pas imposé immédiatement dans le Rhône et a même failli partir lors du mercato estival.

 

19 matchs cette saison contre 1 en 2015/2016

 

Une adaptation qui a pris un peu plus de temps que prévu (plus d’un an) mais aujourd’hui, il se sent bien et ça se voit sur le terrain. La preuve dernièrement avec sa prestation XXL contre l’AZ Alkmaar (victoire 4-1) lors des seizièmes de finale aller de la League Europa. Auteur de son premier but sous le maillot des Gones à la 26e minute, Lucas Tousart est également partout à la récupération. Mais c’est surtout à la relance du ballon qu’il s’exprime, en offrant une passe décisive du rond central pour Alexandre Lacazette sur le troisième but lyonnais (57e). Cerise sur le gâteau, le milieu de terrain fait partie de l’équipe type de cette journée de Ligue Europa devant l’international français Paul Pogba par exemple.

 

Une progression qui attire l’œil des recruteurs

 

Le succès attire la convoitise. Le numéro 29 des Gones flambe du côté de Décines et ses performances semblent avoir séduit plusieurs cadors européens. À l’image du grand Bayern de Munich qui selon France Football, serait venu aux renseignements pour recruter prochainement le vainqueur de l’Euro U19 avec l’équipe de France, alors qu’il était capitaine, en 2016. L’hebdomadaire footballistique ajoute que d’autres gros clubs anglais sont également sur les rangs, dont Manchester City. Le club entraîné par Pep Guardiola suit le milieu depuis ses débuts à Valenciennes et regarderait d’un bon œil son évolution et sa progression constante.

 

Alors que de grands clubs européens lui font les yeux doux, le joueur, au look de bûcheron canadien, ne prend pas la grosse tête pour autant et loue le travail de ses coéquipiers, comme après la victoire face à Metz ce dimanche (5-0) : "Il n’y a pas que moi qui assure l’équilibre, il y a toute une équipe (rires) ! Si Memphis (Depay) et Maxwel (Cornet) ne viennent pas resserrer dans l’axe pour défendre, après, c’est compliqué quand on se retrouve à deux avec Coco (Tolisso). Il faut saluer le travail de tout le monde, d’Alex (Lacazette) et Nabil (Fekir) qui font le travail défensif parce qu’on peut avoir du mal à garder l’équilibre de l’équipe s’ils ne le font pas", a-t-il indiqué.

 

Avec des prestations de haute volée comme celles affichées par Lucas Tousart ces dernières semaines, Bruno Genesio va avoir un choix difficile à faire lors de sa prochaine composition d’équipe. En effet, Maxime Gonalons sera de retour dans le groupe vendredi à Bordeaux. Alors qui du capitaine emblématique ou de la jeune pousse surnommée "la machine" sera alignée avec Corentin Tolisso ? Réponse vendredi à 20h45.


Rédigé dans OL le 01/03/2017 à 07h08

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
89619 Articles
Dimanche 30 Avril 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon