Chiens sauvés près de Lyon : la propriétaire se faisait passer pour une ange gardien

Ils sont aujourd’hui 51 à espérer une vie meilleure.

Sur les 53 chiens sauvés durant la semaine des griffes d’une sexagénaire de Saint-Martin-en-Haut, deux ont été euthanasiés tant ils souffraient.

 

Les problèmes de santé sont légions comme a pu le constater la SPA de Lyon : lésions oculaires, sous-nutrition, infections, tumeurs, arthrose, cécité… Ces chiens de races diverses vivaient dans une maison au milieu de leurs déjections, de détritus et même de cadavres en putréfaction. Ils étaient plongés dans le noir, certains étaient entassés dans des cages. Sans possibilité pour eux de sortir, ils n'ont jamais pu attirer l'attention.

 

Leur propriétaire se faisait passer pour une association qui récupérait les chiens pour les sauver. L’enquête qui découlera de la plainte de la SPA devra permettre de savoir combien de victimes a pu faire cette femme, dont le terrible quotidien n’était absolument pas connu dans la commune rhodanienne. Pour ces faits de cruauté sur animal, elle risquerait jusqu’à 2 ans de prison et 30 000 euros d’amende.

 

Aujourd’hui, 42 chiens sont pris en charge par une pension. Neuf autres sont toujours au refuge de Brignais où les vétérinaires tentent de les sauver. "D'un point de vue juridique, nous sommes donc dans l'incapacité de placer ces animaux à l'adoption ou auprès de famille d'accueil pour le moment. De plus, au vu de leur état de santé critique, un placement dans un foyer n'est pas envisageable, et ce dans l'intérêt des animaux", commente la SPA.


Rédigé dans Divers le 11/03/2017 à 16h12

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
5 Articles aujourd'hui
91349 Articles
Mardi 12 Decembre 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon