Caricature de Macron : Collomb dénonce une "radicalisation d’une partie de la droite"

Gérard Collomb a rebondi ce dimanche sur la polémique du week-end concernant son poulain Emmanuel Macron.

Le sénateur-maire de Lyon n’a absolument pas apprécié la caricature du candidat En Marche! relayée par les Républicains et le présentant, avec un haut-de-forme, le nez crochu, cigare et faucille à la main, la panoplie du banquier d’affaires.

 

"On voit bien qu'il y a une radicalisation d'une partie de la droite qui ne supporte pas qu'Emmanuel Macron puisse arriver au pouvoir. (…) Elle se situe hors démocratie et c'est inquiétant", a réagi Gérard Collomb sur France 3.

 

Si François Fillon a condamné la caricature qui "reprenait les codes de la propagande antisémite", le candidat des Républicains ne s’est pas pour autant attiré les faveurs de Gérard Collomb : "François Fillon doit aussi modérer ses propos, il a tendance à se radicaliser et la radicalisation ce n'est pas bon pour le pays", a rajouté le premier magistrat lyonnais.

 


Rédigé dans Politique le 12/03/2017 à 19h00

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
90892 Articles
Dimanche 20 Aout 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon