"Les Gastelliers", la toute première pâtisserie 100 % sans gluten de Lyon

L’établissement a ouvert ses portes le 15 février dernier, au 123 rue de Sèze, dans le 6e arrondissement de Lyon. 

Un épi de blé barré, voici la seule différence entre la vitrine du pâtissier-traiteur de la rue de Sèze et ses concurrents. Comme ce sigle l’indique, tous les mets proposés à l’intérieur de la boutique sont certifiés sans gluten. En plus de cette spécialisation, « Les Gasteliers » réunissent à la même adresse pas moins de six univers différents : pâtisserie, boulangerie, chocolaterie, traiteur, salon de thé et épicerie fine. 


Pour les trois cofondateurs, Christophe Rasneur, Estelle Mechouet et son grand-frère Fayçal Mechouet, ce n’est pas un effet de mode sur lequel ils pourraient surfer, mais plutôt une réalité. En effet, ils sont tous les trois concernés de façon différentes par ce régime alimentaire. Christophe Rasneur, le pâtissier-boulanger de l’équipe a été intolérant au gluten pendant sept ans durant son enfance, alors que les frères et sœurs Mechouet ont été sensibles à ce régime depuis que leur mère a été diagnostiquée porteuse d’une maladie Cœliaque quand ils étaient petits.

 


Loin d’eux donc l’idée de suivre ce régime alimentaire, mis en lumière par Novak Djokovic ou Jennifer Aniston, par simple effet de mode. "Il y a une demande grandissante en France et elle paraît plus importante, car on est très en retard par rapport à la majorité des pays européens. Cela fait maintenant trois ans que nous avons ce projet en tête" confie Fayçal Mechouet. 

 

 

Un choix varié "plus de 80 recettes en rayon" au même prix qu'une boulangerie traditionelle

 


Devant proscrire les farines à base de blé, l’orge ou même le seigle, en cuisine, il faut « ruser » pour essayer de récréer l’élasticité et la texture que confère les farines à base de gluten. Cette recherche a valu beaucoup d’heures de travail aux trois associés comme l’explique Fayçal Mechouet "Ici tout est fait maison et on a passé deux ans et demi à trouver des solutions pour se rapprocher au maximum du goût original des produits à base de gluten. On a à présent 80 recettes en rayon et plus de 200 qui sont prêtes à être utilisées. Aujourd’hui, beaucoup de choses se font en supermarché, et il faut que ça continue, mais au niveau du goût et de la texture ce n’est pas ça. Pour les véritables intolérants, cela peut devenir vite lassant au quotidien. » Des recherches qui peuvent aussi amener à des découvertes cocasses « en voulant faire meringues sans œuf et très peu sucré, on a réussi à faire des langues de chat ayant le même goût que la recette originale."

 


Outre les adeptes du régime alimentaire « sans gluten » que tout le monde peut faire pour ses bienfaits, ce sont les malades cœliaque et les intolérants au gluten qui bénéficie le plus de cette nouvelle pâtisserie-traiteur. L’Association française des intolérants au gluten (Afdiag) estime qu’une personne sur 100 peut développer cette maladie en Europe. En France seulement 10 à 20 % des cas seraient aujourd’hui diagnostiqués. Les personnes touchées par la maladie cœliaque sont intolérantes de façon permanente à une ou plusieurs fractions protéiques du gluten.  


Rédigé dans Divers le 13/03/2017 à 18h56

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
13 Articles aujourd'hui
88933 Articles
Samedi 25 Mars 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon