Lyon : des centaines de teufeurs contre la répression des free-party

Ils étaient plus de 700 ce samedi à Lyon, des milliers en France à manifester à l’appel de pas moins de 200 collectifs organisateurs de free-party, de rave party et de fêtes techno.

Partis de la place Bellecour, les membres du cortège dénonçaient "la répression" dont ils se disent victimes. Et notamment la saisie du matériel de sonorisation par la police lorsque la préfecture a interdit leur fête, souvent en plein air, ou bien que le rassemblement de plus de 500 personnes n’a pas été déclaré auprès des services de l’Etat.

 

Les organisateurs de ces free-party ne faisant pas payer l’entrée, ils se retrouvent bien souvent le bec dans l’eau avec pas assez de moyens pour racheter des sonos. C’est cet esprit de liberté et d’absence de sélection que les manifestants lyonnais ont mis en avant ce samedi, en opposition au système des boîtes de nuit.


Les teufeurs ont également demandé l’abrogation de la loi de 2002 et l’amendement Mariani qui ciblent les free party, ainsi qu’un meilleur accueil des municipalités pour trouver des emplacements sûrs.


Rédigé dans Culture le 18/03/2017 à 18h52

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
17 Articles aujourd'hui
90187 Articles
Jeudi 25 Mai 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon