Un jeu vidéo TCL, Yoda à l’ASVEL, une piscine à l’Hôtel-Dieu : le meilleur du 1er avril à Lyon

Qui n’a jamais rêvé de conduire un tramway dans Lyon ? Ou de faire de la tyrolienne depuis Fourvière jusqu’à une piscine dans l’Hôtel-Dieu ?

Tant de possibilités qui s’évaporeront de leur belle mort ce samedi à minuit. Il s’agissait là de quelques exemples de poissons d’avril réalisés en ce 1er du mois.

 

Le plus abouti est à mettre au crédit des TCL. Sur les réseaux sociaux, une vidéo plutôt bien faite circulait, promettant la sortie prochaine de TCL Simulator, une simulation de transports en commun pour les amateurs de jeux vidéo, et de bus ou de tramways. Des clés d’accès au programme de Beta test étaient à gagner, plusieurs personnes sont d’ailleurs tombées dans le panneau malgré quelques indices disséminés dans la vidéo : jeu édité par Ubifish (contraction d’Ubisoft et fish, poisson en anglais ndlr), disponible sur Pêche 4, dérivée inconnue de la PS4.

 

Le Musée des Confluences a également réalisé son poisson d’avril, en teasant sa future exposition temporaire. "Attention ! Un serpent venimeux a réussi à s'échapper de son vivarium durant le montage de l'exposition Venenum, un monde empoisonné. L'animal est extrêmement dangereux, veuillez ne pas l'approcher et nous contacter directement via la messagerie Facebook si vous l'apercevez dans les rues de Lyon !", indiquait le musée sur les réseaux sociaux.

 

L’ASVEL a également pour habitude de participer à la douce folie du 1er avril. A quelques journées de la fin du championnat, le club annonçait le recrutement de 5 joueurs pour renforcer la Green Team. Et forcément, le vert était de mise : Green Lantern, Hulk, Yoda, The Mask et Raphael la Tortue Ninja.

 

Le Grand Hôtel-Dieu n’ouvrira ses portes qu’en décembre que ses dirigeants envisageaient déjà de repenser entièrement le projet. Des boutiques et la Cité de la Gastronomie ? Ennuyeux à souhait par rapport au parc aquatique de l’Hôtel-Dieu : 15 000 m2 pour se baigner, une cinquantaine de toboggans en intérieur, avec une tyrolienne entre Fourvière et le bassin principal !

 

De son côté, Gérard Collomb promettait d’évoquer ce samedi soir avec François Hollande sa volonté de rendre Lyon indépendante en cas de défaite d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle.

 


Rédigé dans Divers le 01/04/2017 à 18h26

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
6 Articles aujourd'hui
90841 Articles
Mercredi 26 Juillet 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon