Campus numérique de la Région : Wauquiez dégaine le 101, sur le modèle de l’école 42

On y voit désormais plus clair sur le projet de campus numérique de Laurent Wauquiez pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Comme prévu, 500 étudiants feront la rentrée de septembre 2017 au King Charles, un bâtiment en construction à deux pas de l’Hôtel de Région à la Confluence. Il s’agira d’étudiants de 6 écoles sélectionnées pour intégrer le campus, à l’instar de l’EMLyon, l’ESDES ou IT-Akademy. Mais aussi du 101, le grand projet du président, très inspiré de l’école 42 de Xavier Niel.

 

101 et 42 seront d’ailleurs en partenariat, l’école parisienne va aider son homologue lyonnaise à gagner du temps et à être promu auprès de futurs étudiants. Ces derniers pourront intégrer le 101 de 18 à 30 ans sans diplôme, ou avec le baccalauréat pour les personnes hors catégorie d’âge. La formation sera gratuite et les inscriptions seront ouvertes à compter du 15 avril sur le site de l’école.

 

Le but, "s’imposer comme la Silicon Valley européenne. On a le potentiel pour", note Laurent Wauquiez. "Sur 10 ans, 8 emplois sur 10 créés sont liés au digital. Et 8000 postes en tension sur la région sont liés au numérique. Il faut qu’on arrête de passer à côté, on peut réduire de moitié le nombre d’emplois en tension avec une vraie formation", poursuit le président de Région.

 

Que pourront apprendre les 120 jeunes sélectionnés de l’école 101, "le numéro de la chambre de Neo dans Matrix, un clin d’œil aux codeurs" ? "Chaque étudiant avancera au rythme qui est le sien, on veut les responsabiliser", annonce Laurent Wauquiez, qui entend former en 3 ans des développeurs, des chefs de projets ou des administrateurs. "On peut créer 10 000 emplois sur la région", estime-t-il.

 

Laurent Wauquiez s’est entouré de Patrick Bertrand (ex-Cegid et bientôt ex-Lyon French Tech), qui a donné son expertise pour lancer le campus aux 16 formations, dont les deux tiers seront créées pour l’occasion.

 

Mais le campus du numérique n’a pas vocation à rester au King Charles à Lyon. Depuis le début, Laurent Wauquiez veut l’intégrer au site de Charbonnières, l’ancien siège de la Région, désespérément vide. "Ça reste l’objectif parce qu’on a retrouvé la maitrise foncière. On passerait alors à une jauge de 3000 étudiants", se projette déjà le président LR.


Rédigé dans High-Tech le 03/04/2017 à 16h36

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
58 Articles aujourd'hui
89520 Articles
Lundi 24 Avril 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon