OL-Besiktas : la préfecture interdit les banderoles à caractère politique au Parc OL

La venue de Besiktas au Parc OL, jeudi prochain en Coupe d’Europe, s’annonce bouillante.

Dans un contexte tendu en Turquie où un référendum constitutionnel aura lieu le 16 avril prochain, soit quelques jours après le match aller entre l’OL et Besiktas prévu jeudi prochain, la préfecture n’a pas souhaité prendre le moindre risque de manifestation purement politique. On pense notamment à des individus qui viendraient au Parc OL uniquement dans le but de soutenir le président Erdogan.  

 

Le préfet, Henri-Michel Comet, a donc décidé d’interdire les banderoles, maillots ou écharpes à caractère politique dans l’enceinte de Décines. Seuls des drapeaux de la France, de la Turquie ou d’un des deux clubs seront acceptés le soir de ce quart de finale aller de la Ligue Europe. "Un stade n’est pas un lieu d’expression politique mais exclusivement de soutien à des équipes sportives", peut-on notamment lire dans un communiqué.

 

Pour rappel, 15 000 supporters turcs feront le déplacement à Lyon. Par ailleurs, en vue du match retour en Turquie, le 20 avril, le club lyonnais a conseillé à ses supporters de ne pas se rendre dans l’antre de Besiktas.  


Rédigé dans OL le 07/04/2017 à 14h42

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
20 Articles aujourd'hui
89559 Articles
Mercredi 26 Avril 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon