Bastia-OL : le match arrêté, des joueurs lyonnais frappés par des Corses

Alors que la mi-temps de Bastia-OL venait d’être sifflée, un Corse et Anthony Lopes se sont battus.

Selon OLTV, il s'agissait du secrétaire général du club bastiais. Pour BeinSports, c'était plutôt le chef de la sécurité.

 

Il a fallu l’arrivée des stadiers et des joueurs pour séparer le gardien lyonnais et d’autres supporters belliqueux venus à la rescousse. Sur certaines images, on voit également un stadier donner des coups de pied à un Lyonnais, une scène totalement surréaliste.

 

Avant le coup d’envoi, ce sont Memphis Depay et Mathieu Gorgelin notamment qui avaient été également pris à partie par le public descendu sur la pelouse. Le match avait alors débuté avec 50 minutes de retard et les deux équipes avaient évolué sereinement, se quittant sur un 0-0 de circonstance face au manque d’occasions.

 

Le match a donc été arrêté, même si le préfet aurait fait le forcing pour jouer la seconde période, afin d'éviter que le public ne s'énerve en apprenant la nouvelle et ne déclenche de nouveaux débordements hors du stade Armand-Césari.

 

L’OL n’a décidément pas de chance cette saison. Cette semaine déjà, la pelouse du Parc OL avait été envahie avant le quart de finale de la Ligue Europa face au Besiktas après des affrontements entre Lyonnais et Turcs. Et en décembre, le match Metz-OL avait été suspendu après des jets de pétards sur Anthony Lopes.

 


Rédigé dans OL le 16/04/2017 à 19h17

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
90810 Articles
Samedi 22 Juillet 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon