Bron : une auto-école ferme, 74 élèves portent plainte

Alors que l’auto-école fonçait dans le mur, le gérant continuait de prendre des clients. Puis un jour, l’agence a brutalement fermé.

Plusieurs clients de l’auto-école Radar, située à Bron, ont été floués à la suite de sa fermeture, sur décision préfectoral, en novembre 2016. Au total, ils sont 74 à avoir porté plainte à la suite de cette affaire. Après avoir payé pour des heures de conduite et des cours de code, les élèves n’ont jamais reçu l’intégralité de leurs leçons.

 

La raison : le gérant de l’auto-école n’avait pas d’agrément de la préfecture et n’était donc pas en droit de tenir une auto-école. L’homme s’était vu refuser agrément car son casier judiciaire avait révélé un antécédent plutôt gênant pour le secteur d’activité ciblé. Une ordonnance pénale avec amende de 300 euros pour conduite sans assurance lui avait été attribué en 2009.

 

Plusieurs dossiers d’élèves ont également disparu et le gérant assure qu’il est impossible de rembourser les clients pour le moment. Finalement, 74 élèves ont porté plainte pour un préjudice de 56 000 euros. Le tribunal a condamné le prévenu à 6 mois avec sursis tandis que les intérêts civils des plaignants seront étudiés prochainement.

 

Depuis, un nouveau gérant, qui n’a aucun lien avec l’affaire, a repris l’auto-école.


Rédigé dans Justice le 13/05/2017 à 10h48

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
91344 Articles
Mardi 12 Decembre 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon