Incidents lors du match Bastia – OL : des peines allant jusqu’à 6 mois de prison ferme requises par la justice

Les réquisitions du parquet sont tombées au deuxième jour du procès portant sur les incidents survenus le 16 avril dernier lors de la rencontre Bastia – Lyon.

Des peines allant jusqu’à 6 mois de prison fermes ont été requises à l’encontre des 16 individus, jugés pour envahissement de terrain, avec ou sans violences. Des interdictions de stade allant jusqu’à 5 ans et des amendes allant jusqu’à 1000 euros ont également été requises par le procureur.


A noter qu’Anthony Agostini, le directeur des services généraux du SC Bastia, jugé pour s’être embrouillé avec Anthony Lopes, risque une peine de trois mois de prison avec sursis et de 500 euros d’amende. Une interdiction d’exercer toute activité au sein du club pendant et une interdiction de stade de 5 ans ont également été requises à son encontre.


Rédigé dans Justice le 16/05/2017 à 13h17

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
4 Articles aujourd'hui
91282 Articles
Mercredi 22 Novembre 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon