La Métropole de Lyon lance un observatoire participatif de surveillance de la flore

Fournir des informations sur les espèces menacées et permettre de mener une politique adaptée, c’est l’objectif de la Métropole de Lyon en lançant un observatoire participatif de surveillance de la flore.

Ce projet va permettre un suivi des populations et de regrouper toutes les connaissances engrangées au Conservatoire national botanique du Massif Central. Une décision lancée après qu’un inventaire de la flore, du territoire de la capitale des Gaules, eut été réalisé entre 2010 et 2012, par le Conservatoire. Près de 2 174 espèces avaient alors été observées, ainsi qu’une forte dégradation de la biodiversité, notamment liée à l’activité humaine sur le territoire. Un peu plus de 220 plantes, considérées comme menacées ou quasiment menacées, devaient être présentes sur le territoire, cependant, seulement 81 espèces ont été apparues récemment.

 

De plus, une liste de 89 espèces végétales retrouvées dans un état de conservation prioritaire, a été réalisée, tout comme une autre liste de 126 plantes pour lesquelles ils manquent des informations.

 

Les habitants de l’agglomération lyonnaise, mais aussi les naturalistes et les botanistes, sont donc invités à participer à ce projet écologique. Leurs données seront ensuite envoyées au Conservatoire botanique pour être analysées.


Rédigé dans Environnement le 19/05/2017 à 17h33

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
4 Articles aujourd'hui
91035 Articles
Lundi 25 Septembre 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon