Le maire de Givors démissionne après sa condamnation, mais fait appel

Martial Passi n'est plus le maire PCF de Givors.

Mardi soir, il a décidé de démissionner. Car il a été condamné la semaine dernière pour prise illégale d'intérêts à 6 mois de prison, 10 000 euros d'amende et 3 ans d'inéligibilité.

Martial Passi a surtout fait appel de sa condamnation, ce qui lui permet de suspendre la décision du tribunal correctionnel de Lyon et de garder ses mandats. Il juge sa condamnation "sidérante".

Rédigé dans Justice le 12/07/2017 à 08h45

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
2 Articles aujourd'hui
91012 Articles
Mardi 19 Septembre 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon