Soupçonné de délit de favoritisme, l'ancien maire de Tarare jugé en appel le 4 octobre

Thomas Chadoeuf-Hoebeke retournera devant la justice le 4 octobre prochain, date à laquelle la Cour d'appel de Lyon se penchera sur l'affaire de délit de favoritisme présumé à la mairie de Tarare.

L'ancien maire PS avait été condamné en 2015 à 6 mois de prison avec sursis et 3000 euros d'amende pour avoir favorisé la société Canevaflor lors de la passation du marché public de végétalisation de la mairie de Tarare.

Thomas Chadoeuf-Hoebeke sera représenté par le célèbre avocat lyonnais David Metaxas.

Rédigé dans Justice le 23/08/2017 à 09h34

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
7 Articles aujourd'hui
91278 Articles
Mardi 21 Novembre 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon