Un drapeau français de la mairie annexe de Givors détruit par le feu

Dans la nuit de jeudi à vendredi, un drapeau français situé sur la façade de la mairie annexe de Givors a été détruit par le feu.

"Un acte stupide, car s'en prendre au drapeau issu de la Révolution française, c'est s'en prendre au symbole de la République. Dans la période actuelle marquée par la confusion et la perte de repères, il est important de rappeler la signification des symboles : le blanc, couleur royale, est encadré par le bleu et le rouge, couleurs de Paris ; c'est donc le pouvoir politique surveillé, limité par la société civile. Qui donc peut entrer en contradiction avec cela ?", s'insurge l'élu communiste dans un communiqué.

 

"Avec mes collègues, nous n'acceptons pas de tels actes malveillants, visant de surcroît les biens communs que sont les bâtiments municipaux, c'est pourquoi nous avons déposé plainte", conclut l'édile givordin, qui a récemment fait appel de sa condamnation pour prise illégale d'intérêts.

Rédigé dans Faits Divers le 25/08/2017 à 11h07

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
7 Articles aujourd'hui
91278 Articles
Mardi 21 Novembre 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon