La Ville de Lyon renonce à la location de berceaux de crèche au privé

En juin 2016, la Ville de Lyon avait acté la location de 190 berceaux de crèches municipales à des sociétés privées afin que ces dernières en fassent profiter leurs salariés.

Mais la mairie a subitement décidé de faire machine arrière.

Le Progrès révèle que seulement six berceaux avaient été loués l'an dernier par des salariés, et que 2017-2018 partait sur les mêmes bases. Soit un four total par rapport aux 190 berceaux mis à disposition initialement.

 

Mais surtout, la Ville avait fait face à une levée de boucliers de l'opposition. Et du préfet du Rhône qui avait assigné la mairie de Lyon devant le tribunal administratif. Le représentant de l'Etat contestait la légalité de l'acte et réclamait l'annulation de la délibération.

Rédigé dans Politique le 29/08/2017 à 09h31

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
4 Articles aujourd'hui
91282 Articles
Mercredi 22 Novembre 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon