Placé sous bracelet électronique, il touche les fesses d'une joggeuse

Le 23 juillet dernier, un homme âgé de 22 ans avait décidé de retomber dans ses travers.

Soupçonné d'avoir imposé une fellation à une amie en 2016 et placé depuis sous bracelet électronique, l'individu avait cette fois ciblé une joggeuse sur la voie verte de Caluire. Sa victime âgée de 18 ans avait été agressée sexuellement, il lui avait touché les fesses avant de prendre la fuite. Puis l'avait attendu devant son domicile et l'avait appelé pour lui faire peur.

Jugé ce mercredi, l'homme âgé de 22 ans a évoqué "une mauvaise blague". Il a été condamné à 8 mois de prison dont 4 avec sursis. Avant de revenir un jour devant les juges pour l'affaire de la fellation imposée.

Rédigé dans Justice le 07/09/2017 à 09h52

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
4 Articles aujourd'hui
91282 Articles
Mercredi 22 Novembre 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon