Camion couché sur le périph’ : une pollution à l'acide sulfurique maîtrisée ?

L'accident d'un camion sur le périph' Laurent Bonnevay jeudi matin a eu des conséquences encore difficiles à jauger sur l’environnement.

Car la préfecture du Rhône a concédé que 14 000 litres d’acide sulfurique, soit la moitié du chargement, n’ont pas été récupérés. Et qu’ils ont rejoint, pour la plupart, le réseau de récupération des eaux pluviales via les égouts. La quantité supposée d’acide qui a infiltré le sous-sol de Saint-Fons doit être mesurée via des sondages.

 

Concernant l’acide sulfurique qui s’est invité dans l’eau vouée à fournir les foyers de 565 000 personnes, la préfecture promet que les analyses effectuées à la station d’épuration de Saint-Fons n’ont relevé aucune anomalie. Selon le Progrès, il a toutefois été décidé d’isoler 7000 m3 d’eau et de les traiter avec du bicarbonate de soude.

Rédigé dans Environnement le 23/09/2017 à 21h07

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
91133 Articles
Mardi 17 Octobre 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon