Une médaille made in Lyon pour les sénateurs

Elle est réalisée en 348 exemplaires. La médaille, créée par Nicolas Salagnac, graveur médailleur lyonnais, sera remise dans les prochains jours aux membres du Sénat, fraichement élus ou déjà installés.

Le point final d’une belle aventure commencée en avril dernier pour ce meilleur ouvrier. Cela fait plusieurs mois maintenant que Nicolas Salagnac travaille sur cette médaille de 5 cm de diamètre. En plus des éléments imposés, dont les mentions République Française, Liberté Egalité Fraternité et la représentation du Sénat, le graveur médailleur a choisi de réaliser une Marianne "jeune, dynamique et volontaire" : "Elle a une attitude de danseuse. Elle est de profil et prend le vent dans les cheveux. Mais surtout, elle est simplement habillée du drapeau de la France et de l’Europe. Je la voulais animée".

 

Le meilleur ouvrier de France est également honoré de représenter sa ville : « Je suis très fier de pouvoir dire que c’est « made in Lyon ». La première médaille française a été frappée à Lyon il y a 500 ans. Je suis dans cette petite tradition là, tout en faisant une médaille contemporaine ».

 

Nicolas Salagnac se prend maintenant à rêver des Jeux Olympiques et pourquoi pas ceux de 2024 qui se dérouleront en France.

Rédigé dans Divers le 02/10/2017 à 07h41

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
4 Articles aujourd'hui
91353 Articles
Mercredi 13 Decembre 2017
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon