Chiens maltraités puis sauvés dans le Rhône : l’accusée, le parquet et les parties civiles font appel

C'est une découverte qui avait horrifié de nombreuses personnes.

En mars dernier, les pompiers et la police avaient découvert 53 chiens dans une maison de Saint-Martin-en-Haut près de Lyon. Ils vivaient dans le noir au milieu des déchets ou dans des cages dans des toilettes. La plupart souffraient de lésions oculaires, de sous-nutrition, d’infections, de tumeurs, d’arthrose ou encore de cécité. Six chiens n’avaient pas survécu à ces conditions de vie indignes. De nombreux internautes avaient par ailleurs été choqués après la diffusion de plusieurs photos par la SPA de Lyon.

Le 12 décembre dernier, la propriétaire avait été reconnue coupable et condamnée par le tribunal de grande instance. Au total, ce sont plusieurs dizaines de milliers d'euros de dommages-intérêts auxquels elle avait été condamnée.

Mais cette dernière a décidé de faire appel, rapporte France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. Le parquet et les parties civiles font de même. Il y aura donc un nouveau procès dans cette affaire.

Rédigé dans Justice le 28/12/2017 à 11h10

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
3 Articles aujourd'hui
92338 Articles
Vendredi 14 Decembre 2018
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon