Gérard Collomb ne s'avoue pas vaincu après le rejet de "son" amendement favorable à la Métropole de Lyon

Gérard Collomb n'est pas du genre à se laisser faire, surtout lorsqu'il s'agit de "sa" Métropole de Lyon.

Alors voir "son" amendement retoqué par le Conseil constitutionnel ne l'arrêtera pas. C'est en tout cas ce qu'annonce le ministre de l'Intérieur ce lundi matin dans Le Progrès. À la question de savoir s'il y aura de nouveaux amendements de ce type présentés à l'Assemblée, il répond : "Oui je le pense".

 "Je crois que la Métropole de Lyon est encore une sorte d'objet juridique non identifié, pour la simple et bonne raison qu'elle est la seule de cette nature", rajoute Gérard Collomb.

Pour rappel, "l'amendement Collomb" permettait notamment à la collectivité aujourd'hui présidée par David Kimelfeld de jouir d'une faveur grâce à la modification de la quote-part de la CVAE, la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises. Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, avait publiquement dénoncé ce qu'il considérait comme "une déclaration de guerre".

Rédigé dans Politique le 08/01/2018 à 10h27

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
92162 Articles
Dimanche 23 Septembre 2018
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon