Appelés pour tapage nocturne à Lyon, les policiers font usage de gaz lacrymogène

Une intervention musclée des forces de l'ordre à eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche dans le 7e arrondissement de Lyon.

C'est la fête que plusieurs organisations d'extrême-gauche donnaient dans le squat la Cabine, situé avenue Berthelot dans le 7e arrondissement de Lyon, qui est à l'origine de l'intervention de la police. Excédés par le tapage nocturne, des riverains ont appelé les forces de l'ordre.

C'est alors qu'un important dispositif policier est intervenu sur place pour faire revenir le calme. Selon Rebellyon, qui estime que les forces de l'ordre sont arrivées "pour on ne sait quelle raison", des gaz lacrymogènes ont été tirés à travers les vitres du bâtiment squatté, ce dernier a été encerclé et la porte a été enfoncé, sans succès.

"Le bâtiment n’étant expulsable qu’à partir du 15 février, il s’agit d’une tentative de violation de domicile illégale", rajoute le site d'infos alternatives qui se félicite d'avoir "glorieusement" résisté à l'intervention policière durant 1h30. Tandis que la DDSP précise de son côté avoir réussi à faire disperser les fêtards trop excités.

Rédigé dans Faits Divers le 09/01/2018 à 09h44

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
91981 Articles
Dimanche 24 Juin 2018
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon