Selon le fils de Paul Bocuse, son père n'aurait pas voulu d'un hommage national

Alors que les proches et collaborateurs de Paul Bocuse préfèrent garder le silence jusqu’aux obsèques du chef vendredi, Jérôme Bocuse a réalisé une très courte réaction.

Pour RTL, le fils du pape de la gastronomie, aujourd’hui à la tête de l’empire Bocuse, est notamment revenu sur la demande des Toques blanches lyonnaises de réaliser un hommage national le 11 février, jour de l'anniversaire de Paul Bocuse. "C’est quelqu’un de simple, qui voulait rester simple. Un hommage national, ça n’est pas quelque chose qui colle à sa personne", a indiqué Jérôme Bocuse. 

"On a décidé de demander un hommage national. Et comme cela aurait fait plaisir à Monsieur Paul, si on arrive à le faire, on aimerait que ce soit non pas à Paris, mais que ce soit un hommage national à Lyon", déclarait pourtant Christophe Marguin, président des Toques blanches lundi.

Monsieur Paul aura tout de même les honneurs de la cathédrale Saint-Jean vendredi matin.

Rédigé dans Divers le 24/01/2018 à 10h55

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
2 Articles aujourd'hui
92229 Articles
Mardi 23 Octobre 2018
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon