Un choc à la tête à l’origine de la mort de la lyonnaise Anne-Cécile Pinel en Croatie

Une première autopsie a été réalisée la semaine dernière à Zagreb sur le squelette d'Anne-Cécile Pinel.

La Lyonnaise, disparue en juillet 2014 en Croatie à l'âge de 23 ans, n'a été retrouvée morte que le 7 janvier dernier. Et il est fort probable qu'un coup reçu à la tête soit à l'origine de son décès. C'est en tout cas ce qu'a déclaré à l'AFP l'avocate croate de la famille de la victime.

L'enquête sur place doit se poursuivre car il est impossible aujourd'hui, avec les seuls résultats de l'autopsie, de savoir si Anne-Cécile Pinel a été victime d'un coup volontaire ou accidentel.
Quant à la dépouille, l'avocate ne sait pas non plus quand elle pourra être rappatriée en France.

La jeune étudiante en BTS à Lyon était partie se promener alors qu'elle assistait au Momento Demento, un festival de musique électronique aux côtés de 2000 personnes. Son amie ne l'avait plus jamais revu.

Rédigé dans Divers le 24/01/2018 à 10h56

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
91884 Articles
Vendredi 25 Mai 2018
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon