Liens trop étroits entre députés et laboratoires : une affaire dans le Rhône ?

Cyrille Isaac-Sibille peut-il être un député impartial et au service des intérêts de ses administrés quand il a eu auparavant une riche vie professionnelle ?


C'est la question que se pose ce mardi Médiacités, publiant une enquête sur les liens entre le député MoDem du Rhône et les laboratoires.

Avant d'être élu parlementaire l'été dernier, Cyrille Isaac-Sibille jouissait de forts revenus tirés de sa profession, ORL. Grâce à ses 101 000 euros net annuels, il a pratiqué le boursicotage, acquiérant notamment 92 parts de Sanofi.

Or, selon nos confrères, quand il favorise aujourd'hui le passage de 3 à 11 vaccins obligatoires, il permet à Sanofi de prendre de la valeur. Et donc indirectement de faire gonfler le prix de ses actions.

Médiacités révèle également qu'entre 2012 et 2016, Cyrille Isaac-Sibille avait perçu 3565 euros de cadeaux de la part du lobby des laboratoires, entre des restaurants, des déplacements et des colloques.

Rédigé dans Politique le 06/02/2018 à 11h39

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
3 Articles aujourd'hui
91785 Articles
Vendredi 20 Avril 2018
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon