Il y a 10 ans, une explosion ravageait le cours Lafayette et tuait un sapeur-pompier à Lyon

À 12h15 le 28 février 2008, une fuite de gaz provoquait une violente explosion sur le cours Lafayette à Lyon.

L'explosion, d'une rare violence, avait fait voler en éclats les façades des numéro 117 et 119 du cours Lafayette. D'origine accidentelle, la déflagration s'était produite à la suite d'une fuite de gaz, elle-même due à l'arrachement accidentelle d'une conduite par un ouvrier.

Appelé pour intervenir sur la fuite, un sapeur-pompier de 35 ans décède au moment de l'explosion. Avec lui, une quarantaine de personnes sont blessées. Un bilan humain lourd, mais qui aurait pu être bien pire. Le bilan matériel est lui aussi considérable. Environ 1 300 personnes sont relogées, alors qu'il aura fallu près de trois années de chantier pour que les immeubles les plus dévastés soit réhabités.

Vient ensuite le volet judiciaire. Un procès pour homicide et blessures involontaires en 2014, puis un appel jugé en 2016. Trois sociétés, Veolia, Roche et GrDF sont finalement condamnées à payer 4,3 millions d'euros pour les dommages aux biens.

Si l'artère lyonnaise n'a gardé aucune séquelle de ce tragique événement, les habitants qui l'ont vécu, eux, s'en souviendront probablement toute leur vie.

Rédigé dans Divers le 28/02/2018 à 09h42

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
4 Articles aujourd'hui
91976 Articles
Jeudi 21 Juin 2018
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon