Michel Neyret fixé sur son sort en appel le 12 juin

Le jugement, attendu ce mercredi dans le procès en appel de l'ex superflic lyonnais Michel Neyret, sera finalement rendu le 12 juin.

L'ancien numéro 2 de la PJ de Lyon était jugé en appel cette semaine après avoir écopé en première instance à 2 ans et demi de prison ferme pour corruption et trafic d'influence passifs ou encore détournement de scellés et de stupéfiants.

Michel Neyret risque jusqu'à 4 ans de prison dont 18 mois avec sursis, une amende de 15 000 euros et 5 ans d'interdiction de droits civiques, conformément aux réquisitions de l'avocat général.

L'ancien superflic ne devrait toutefois pas retourner en prison s'il venait à être de nouveau condamné le 12 juin. Ayant effectué déjà 8 mois de détention provisoire, il pourrait bénéficier d'un aménagement de peine.

A noter que pour les deux autres anciens policiers grenoblois jugés aussi en appel, Gilles Guillotin et Christophe Gavat, l'avocat général avait réclamé 8 mois de prison avec sursis pour le premier et la relaxe pour le second.

Rédigé dans Justice le 12/04/2018 à 09h45

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
2 Articles aujourd'hui
92326 Articles
Lundi 10 Decembre 2018
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon