Covid-19 : l'ARS demande la déprogrammation des opérations chirurgicales non urgentes dans la région

L’Agence Régionale de Santé en a fait la demande.

Un courrier a été transmis ce mardi aux directeurs de tous les établissements publics et privés d’Auvergne-Rhône-Alpes afin de leur demander la déprogrammation de l’ensemble des activités chirurgicales et interventionnelles non urgentes et sans perte de chance avérée à court terme pour les patients, ainsi que l’activité de chirurgie ambulatoire. Objectif : redéployer des ressources nécessaires à la prise en charge de patients Covid.

Ces déprogrammations doivent être effectives au plus tard ce vendredi mais ne concernent pas les activités pédiatriques non différables. "Et une attention particulière doit être portée au maintien adapté des activités de diagnostic, de chirurgie carcinologique et de greffe, tout comme au suivi des pathologies chroniques".

Une évaluation sera réalisée dans quinze jours afin de reconduire ou non cette mesure.

Rédigé dans Santé le 07/04/2021 à 18h16

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
6 Articles aujourd'hui
5031 Articles
Mardi 20 Avril 2021

Liens commerciaux : Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon