La piste de l’ETA privilégiée dans le vol de produits chimiques dans la Loire

4 individus masqués, deux hommes et deux femmes, ont dérobé mercredi soir 2 000 litres de nitrométhane dans un laboratoire de l’entreprise Labema à Lorette à 30 km au sud de Lyon.
Ils ont ligoté le directeur avant de dérober 400 bidons de ce solvant pouvant entrer dans la fabrication de substances explosives. Ils ont pris la fuite sans être inquiétés. La police judicaire de Lyon a été saisie de l’enquête, elle s’oriente vers la piste de l’Organisation séparatiste basque.

Rédigé dans Faits Divers le 12/10/2007 à 08h50

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
92530 Articles
Lundi 20 Mai 2019
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon