Casino condamné par la cour d’appel de Lyon

Le groupe devra verser 10 000 euros de dommages et intérêts à une salariée de la Loire, licenciée en 2008 pour ne pas avoir payé un repas-enfant à 2,50 euros au self-service.
Casino devra aussi rembourser à l'assurance chômage les allocations versées. Les prud’hommes de Saint-Etienne avaient déjà donné raison à cette employée en mai 2011.

Rédigé dans Justice le 09/03/2012 à 07h12

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
72977 Articles
Dimanche 21 Decembre 2014
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon