Grêle dans le Beaujolais : le maire de Villefranche demande l’aide de l'Etat

Bernard Perrut a fait part de son souhait ce lundi auprès du ministère de l'Intérieur de reconnaître l’état de catastrophe naturelle auprès du ministre de l’Intérieur.

 

La grêle ayant fortement détérioré les vignes du Beaujolais ce week-end, le député-maire est intervenu rapidement après les intempéries qui ont touché le Rhône. Bernard Perrut a interpellé, ce lundi, le "Ministre de l'Intérieur et le Préfet pour que soit reconnu l'état de catastrophe naturelle pour les communes sinistrées par les orages et la grêle survenus dans la nuit de vendredi à samedi".

 

Il insiste sur "les conséquences dramatiques non seulement pour cette récolte mais celles à venir, et le besoin de mettre en place toutes les mesures utiles pour accompagner les viticulteurs en détresse, notamment des allègements et reports de charges qui sont indispensables".  

 

La grêle aurait détérioré entre 10 à 15% de l’appellation Chiroubles dans le Beaujolais.  


Rédigé dans Météo le 30/05/2016 à 11h33

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
92530 Articles
Mercredi 22 Mai 2019
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon