Cinq groupes scolaires encore concernés par la grève des cantines lundi à Villeurbanne

Pour les élèves de cinq groupes scolaires de Villeurbanne, ce sera encore chips et sandwiches au menu, lundi midi.

Malgré le vote de la suspension de la grève des agents de cantine, le fonctionnement des cantines restera perturbé dans cinq écoles. A Descartes, Anatole-France, Edouard-Herriot, Jacques-Prévert et Pasteur, des repas froids seront servis.

Dans toutes les autres écoles en revanche, les élèves pourront bénéficier de repas chauds.

 

A noter qu’un courrier du maire de Villeurbanne, Jean-Paul Bret, a été diffusé vendredi matin "à l’ensemble des agents de l’éducation pour les informer et les convier, via leurs représentants, à participer à un processus de travail – dont le principe a été approuvé par la CGT – sur l’organisation du service pendant les périodes de grève : adaptation des restaurants, affectation des agents, informations à transmettre à l’administration".

 

Mais la Ville, qui déplore un manque à gagner de 600 000 euros depuis le début du mouvement, ne semble pas encore entrevoir le bout du tunnel dans ce conflit.


Rédigé dans Education le 03/06/2016 à 18h43

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
92530 Articles
Vendredi 24 Mai 2019
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon