Deux ans ferme mais pas de prison pour le chauffard fuyard et menteur

Les faits remontent au 7 novembre 2014.

Au petit matin, une femme âgée de 65 ans avait été mortellement fauchée alors qu’elle traversait au niveau du pont Churchill, dans le 6e arrondissement. Le chauffard, déjà condamné en 2009 pour conduite en état d’ivresse, avait alors pris la fuite, il roulait sans permis. Il s'était rendu plus tard, après avoir fait le point avec sa famille et ses collègues selon le Progrès.

 

Lundi, le tribunal correctionnel de Lyon jugeait ce chef d’entreprise basé dans l’Ain. Agé de 45 ans, il a reconnu avoir menti sur le déroulé de cette fameuse soirée où il aurait bu plutôt que de travailler.


Il a finalement écopé de deux ans de prison ferme pour homicide involontaire, contre les trois ans requis par le parquet. Son permis a été annulé pour deux ans. Mais il n’a pas été écroué. Ayant déjà fait deux mois de prison au début de l’enquête, il devrait bénéficier d’une peine aménageable.


Rédigé dans Justice le 03/06/2017 à 11h30

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
92448 Articles
Mardi 19 Fevrier 2019
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon