La gay-pride de Lyon une nouvelle fois privée de Vieux-Lyon

Le tribunal administratif a tranché ce mercredi.

Au grand dam des organisateurs de la Lesbian and Gay Pride de Lyon, le défilé de la manifestation pro-LGBT ne sera une nouvelle fois pas admise dans les rues étriquées du Vieux-Lyon. La raison initialement invoquée par les autorités était liée à la mise en place de l'état d'urgence et aux difficultés d'accès au quartier pour les secours en cas de besoin.

Mais de leur côté, les organisateurs avancent une autre raison. "Nous ne sommes pas dupes des véritables raisons de ce jugement. Ces dernières sont politiques : volonté de ne pas désavouer l’Etat et interdiction de toute manifestation progressiste dans le fief des fachos !", a indiqué le porte-parole Olivier Borel dans un communiqué.

Le Vieux-Lyon regroupe en effet les fiefs de plusieurs organisations d'extrême-droite. Et le souhait des autorités est d'éviter tout affrontement.

Rédigé dans Social le 31/05/2018 à 10h02

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
91960 Articles
Lundi 18 Juin 2018
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon