Un négociant en vin condamné à Villefranche pour ne pas avoir livré du Château Pétrus

C'est une escroquerie qui a coûté cher aux victimes.

Un couple, originaire des Deux-Sèvres, s'est fait escroquer près de 3 000 euros en octobre 2017. C'est madame qui, à l'approche de Noël, avait entrepris de faire une surprise à monsieur en achetant des crus exceptionnels de vins de Bordeaux.

La femme a ainsi jeté son dévolu sur deux bouteilles de Château Pétrus, l'une de 2004 et l'autre de 2008, proposés par un négociant pour 2 800 euros les deux. Un tarif qui aurait pu faire tiquer l'acheteuse, puisque de telles bouteilles se négocient généralement entre 2 et 3 000 euros l'unité. Et, une fois le virement effectué, les bouteilles n'ont jamais été livrées.

Après avoir déposé une plainte, le couple avait obtenu un remboursement partiel de 1 000 euros, relate Le Progrès. Mais ce qui a attisé la curiosité des enquêteurs, ce sont les dires du négociant. Selon ce dernier, les deux bouteilles existaient bel et bien mais il aurait fait une erreur dans ses livraisons.

Une version qui n'avait pas convaincu les enquêteurs et qui n'a pas plus fonctionné ce mardi lors du procès. Le négociant a ainsi été condamné à rembourser les 1 800 euros manquants et une peine de 2 mois de prison avec sursis a également été prononcée. En revanche, la demande de dommages-intérêts du couple a été rejetée.

Rédigé dans Justice le 20/06/2018 à 10h08

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
3 Articles aujourd'hui
92286 Articles
Lundi 19 Novembre 2018
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon