Deux femmes arrêtées à Ikea Saint-Priest pour avoir changé les codes-barres des articles !

En sortant de la caisse automatique, deux habitantes de Vénissieux avaient presque réussi leur coup samedi à Ikea Saint-Priest.

Pour un matelas, une commode, des crochets et une brosse à WC, elles n'avaient déboursé que 2,18 euros.

De quoi attirer l'attention du personnel, car la somme aurait dû être de 507 euros.

Les deux femmes avaient au préalable décollé les étiquettes de petits articles pour les recoller sur ceux qui les intéressaient.

Placées en garde à vue, elles ont reconnu les faits.

 

Rédigé dans Faits Divers le 28/01/2019 à 09h43

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
92488 Articles
Mardi 26 Mars 2019
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon