Parc de Parilly : un millier d’arbres « malades »

Les dégâts du réchauffement climatique à Lyon

Le réchauffement climatique a fait de lourdes conséquences sur la métropole de Lyon.

 

Les canicules successives depuis déjà plusieurs étés ont rendues malades plus d’un millier d’arbres au parc de Parilly, un parc de 178 hectares qui s’étend sur la commune de Bron et Vénissieux. Plus de 700 arbres ont déjà été abattus dans le parc, et 550 le seront prochainement.

 

La métropole a décidé de planter de nouveaux arbres et arbustes plus robustes, en privilégiant des espèces qui ne craignent pas le gel des hivers froids, ni les fortes chaleurs d’été, comme des chênes, des érables ou des arbres à perruque.

 

Les Essarts, les entrées du parc et la plaine au niveau du boulevard de Parilly seront replantés à partir de cet hiver.

Rédigé dans Environnement le 18/12/2019 à 09h46

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
3810 Articles
Dimanche 12 Juillet 2020

Liens commerciaux : Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon