Lyon prend de nouvelles décisions contre les violences conjugales

Le Procureur de la République de Lyon a réagi

Chaque année, plus de 220 000 femmes sont victimes de violences. Parmi ces femmes victimes, 19 % déclarent avoir déposé une plainte en gendarmerie ou en commissariat de police suite à ces violences. Cette année, 147 femmes sont mortes assassinées par leur conjoint ou ex-conjoint. Ça en est trop ! Plusieurs associations se sont mobilisées contre les violences faites aux femmes. Les marches et rassemblements féministes n’ont jamais été aussi nombreux que ces derniers jours, et leurs actions ont payés !

 

Le Procureur de la République de Lyon, Nicolas Jaquet a pris de nouvelles mesures pour protéger les femmes victimes de violence conjugales.

 

En quoi consiste ce nouveau projet ?

Fini les mains courantes, désormais chaque suspicion de violences conjugales mènera à une enquête. Les commissariats disposeront désormais de professionnels en charge d’accompagner les victimes. Quant aux femmes qui ne souhaitent pas porter plainte, elles seront accompagnées par des associations d’aide aux victimes.

 

Une bonne nouvelle qui, on espère luttera davantage contre les violences conjugales.

Rédigé dans Social le 19/12/2019 à 10h47

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
0 Articles aujourd'hui
3810 Articles
Dimanche 12 Juillet 2020

Liens commerciaux : Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon