Covid-19 : des médecins d’Auvergne-Rhône-Alpes demandent un confinement le week-end

"La situation est grave et le temps n’est plus aux demi-mesures".

L’URPS, l’union des médecins en Auvergne-Rhône-Alpes demande des mesures fortes de la part du gouvernement pour faire face à la deuxième vague de l’épidémie de coronavirus. Pour les médecins, le couvre-feu instauré entre 21h et 6h du matin n’est pas suffisant. Ils proposent de l’avancer à 19h et de le compléter d’un confinement le week-end.

"Avec plus de 41 600 nouveaux cas en vingt-quatre heures, l’épidémie atteint un niveau record qui dans quelques jours trouvera sa traduction dans un encombrement, voire une saturation des services hospitaliers, non seulement pour les patients atteints par la Covid, mais aussi par toutes les autres pathologies habituelles, avec des risques majeurs pour leur vie et leur santé", peut-on lire dans leur communiqué.

Les spécialistes de santé vont même encore plus loin dans leurs propos et évoquent une "catastrophe humaine puis économique, puis sociale si rien n’arrête la progression de l’épidémie". "Trop de nos concitoyens ne prennent pas suffisamment au sérieux le risque de contagion, banalisent individuellement cette infection, négligent le risque qu’ils font courir aux autres et en premier lieu aux plus vulnérables", concluent-ils.

Rédigé dans Santé le 25/10/2020 à 15h28

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
2 Articles aujourd'hui
4784 Articles
Dimanche 28 Fevrier 2021

Liens commerciaux : Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon