OL-Monaco : les Lyonnais écrasent les Monégasques (4-1)

L’OL s’est imposé 4-1 contre Monaco ce dimanche soir au Groupama Stadium en clôture de la 8e journée de Ligue 1.

Les Lyonnais se sont montrés relativement passifs dans les premières minutes de la rencontre. Les Monégasques en ont profité, notamment en passant par le côté droit de la défense lyonnaise. A la 11e minute de jeu, Anthony Lopes a sauvé son équipe en sortant une magnifique parade sur une tête de Youssouf Fofana.

Mais cette action n’a pas refroidi les Gones, au contraire. Quelques secondes plus tard, après un contre parfaitement mené par Tino Kadewere, Houssem Aouar a parfaitement glissé le ballon à Memphis Depay qui a ouvert le score à la 12e (1-0).

La défense adverse a énormément souffert pendant le premier acte, notamment lors des attaques rapides des Lyonnais, puisque les locaux ont eu beaucoup de mal à mettre le pied sur le ballon et à construire le jeu pendant les 45 premières minutes de jeu.

Malgré ce manque de jeu collectif, l’OL a pu se reposer sur son réalisme, qui lui a manqué depuis le début de saison. Encore une fois grâce à un très bon Memphis Depay, qui a parfaitement lancé Tino Kadewere, Karl Toko-Ekambi a été trouvé dans la surface adverse par le meilleur buteur de Ligue 2 la saison dernière. Le numéro 7, qui au départ semblait avoir loupé son contrôle, a finalement parfaitement ajusté Benjamin Lecomte du droit à la 34e (2-0).

Un but qui a définitivement assommé les joueurs de Niko Kovac. Six minutes plus tard, les Rouges et Bleus ont obtenu un pénalty, parfaitement transformé par Houssem Aouar (3-0). Très fébriles défensivement, les Monégasques ont même offert un quatrième but à l’OL avant la pause. Après un cafouillage, Karl Toko-Ekambi en a profité pour inscrire un doublé à la 44e, son deuxième en une semaine (4-0). A noter que l’OL est rentré aux vestiaires avec quatre buts d’avance, mais seulement 27% de possession de balle…

 

L’OL s’est endormi

 

Les Lyonnais ont très mal attaqué ce second acte. Titulaire ce dimanche soir, Sinaly Diomandé a commis une faute dans la surface dès la 47e. Anthony Lopes était proche d’arrêter le tir de Wissam Ben Yedder, mais le ballon est finalement rentré dans les cages (4-1).

Monaco a outrageusement dominé les trois-quarts de la deuxième période. De son côté, l’OL n’a rien montré sur le plan offensif, mais s’est plutôt illustré par sa défense qui s’est montrée solide face aux assauts monégasques. Dans les dernières minutes, galvanisés par les remplacements, les demi-finalistes de la dernière C1 se sont montrés plus dangereux, mais ne sont parvenus à inscrire un cinquième but. Dans les dernières minutes du match, Melvin Bard, tout juste entré en jeu, s’est fait exclure pour une faute totalement involontaire alors qu’il voulait dégager le ballon.

Avec cette victoire, l’OL remonte à la 6e place du classement. Un résultat qui fait du bien au moral, mais les Rhodaniens devront vite passer à autre chose. Ce dimanche 1er novembre ils se déplaceront à Lille, deuxième de Ligue 1.

 

Rédigé dans OL le 26/10/2020 à 05h16

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
2 Articles aujourd'hui
4792 Articles
Mardi 02 Mars 2021

Liens commerciaux : Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon