Affaire Fiona : 30 ans de réclusion criminelle requis contre Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf

Les réquisitions sont tombées au procès en appel de l'affaire Fiona, après deux semaines et demi de débats aux assises du Rhône.

Le parquet a requis 30 ans de réclusion criminelle à l'encontre de Cécile Bourgeon, la mère de la fillette disparue en 2013 et dont le corps n'a jamais été retrouvé. La même peine a été requise à l'encontre de Berkane Makhlouf, pour violences ayant entrainé la mort sans intention de la donner.

Ces réquisitions sont plus lourdes que les peines prononcées lors du deuxième procès en février 2018, lors duquel le couple avait été condamné à 20 ans de prison. Cette décision de justice avait été cassée un an plus tard par la cour de cassation, ce qui avait permis à Cécile Bourgeon de sortir de prison.

Si les jurés suivent les réquisitions du parquet pour ce nouveau procès en appel, la mère de Fiona retournerait donc derrière les barreaux.

Le procès doit se terminer mercredi.

Rédigé dans Justice le 15/12/2020 à 19h12

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
3 Articles aujourd'hui
4768 Articles
Jeudi 25 Fevrier 2021

Liens commerciaux : Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon