OL-PSG : les Lyonnaises ont probablement dit adieu au titre (0-0)

Après la désillusion chez les garçons, les filles de l’OL portaient ce dimanche soir les derniers espoirs des supporters pour éviter une année 2021 noire.

éjà éliminées de la Ligue des Champions, les coéquipières de Wendie Renard recevaient le Paris-Saint-Germain à l’occasion de l’avant-dernier match de la saison. Le club de la capitale était au coup d’envoi leader du championnat, avec un petit point d’avance sur Lyon. Autant dire que l’équipe qui l’emportait était assurée ou presque de finir championne de France.

L’OL, qui ne comptait pas abandonner sa série de 15 titres, ne pouvait pas compter sur son attaquante Eugénie Le Sommer. Tandis que Paris se passait aussi de sa buteuse Marie-Antoinette Katoto.

Sur la pelouse du Groupama OL Training Center de Décines, c’est bien Paris qui imposait son rythme en début de première mi-temps, avec une Sandy Baltimore intenable.
Côté lyonnais, la révolte était menée par Amandine Henry et Sakina Karchaoui, alignée à un poste inhabituel sur l’aile gauche de l’attaque.

Au retour des vestiaires, toujours sur un score nul et vierge, Paris jetait toutes ses forces dans la bataille pour espérer être sacré dès ce dimanche sur le terrain de leurs ennemies jurées. Signe Bruun et surtout Kadidiatou Diani manquaient de sacrées occasions d’ouvrir le score (0-0).

Ça sent de plus en plus la fin de l’hégémonie lyonnaise, qui correspondra aussi à la fin d’une époque avec le renouvellement à venir cet été d’une grande partie de l’effectif, compte-tenu des départs programmés de Sarah Bouhaddi, Saki Kumagai ou encore d’Eugénie Le Sommer.

Rédigé dans OL le 31/05/2021 à 09h26

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
5 Articles aujourd'hui
5653 Articles
Lundi 25 Octobre 2021

Liens commerciaux : Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon