Air Cocaïne : les deux pilotes rhônalpins de retour devant la justice pendant un mois

Ce nouveau procès de l’affaire "Air Cocaïne" s’ouvre ce lundi devant la cour d’assises d’appel d’Aix-en-Provence.

Ils seront de nouveau sur le banc des accusés. Pascal Fauret et Bruno Odos sont jugés en appel dès ce lundi. Les pilotes lyonnais et isérois devront une nouvelle fois s’expliquer sur les près de 700 kilos de cocaïne retrouvés en 2013 dans 26 valises à bord de leur avion à Punta Cana. L’appareil, un Falcon 50, était sur le point de décoller en direction de la France.

Après 15 mois d’emprisonnement en République dominicaine, une condamnation à 20 ans de prison et une fuite rocambolesque en 2015 vers la France, Pascal Fauret et Bruno Odos avaient de nouveau été confrontés à la justice dans le cadre du volet français de l’affaire. Les deux hommes, qui ont toujours clamé leur innocence, avaient chacun écopé de six ans de prison pour trafic international de drogue.

La même peine avait été prononcée à l’encontre des deux cogérants de la compagnie lyonnaise SN-THS qui employait les deux pilotes. Ils seront eux aussi dans le box des accusés après avoir également fait appel tout comme cinquième accusé, un Stéphanois soupçonné d’être le commanditaire présumé de l’opération et condamné en première instance à 18 ans de réclusion.

Ce second procès devant une cour d’appel spéciale sans jury doit se tenir jusqu’au 9 juillet. Tous risquent des peines pouvant aller jusqu’à 30 ans d’emprisonnement.

Rédigé dans Justice le 07/06/2021 à 06h36

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
1 Articles aujourd'hui
5261 Articles
Samedi 19 Juin 2021

Liens commerciaux : Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon