Un père de famille tue son fils schizophrène.

Le drame samedi soir dans un appartement du Cap d'Agde, dans l'Hérault.
Un père de famille lyonnais, un cheminot d'une cinquantaine d'années demeurant à Lyon, a tué son fils de 23 ans, atteint de schizophrénie, et s'est ensuite donné la mort.
Apparemment, il ne supportait plus les souffrances de son fils. Le père a abattu son enfant de 6 balles en pleine tête puis s'est à son tour tiré une balle dans la tête. A l'arrivée des secours, le père était sans vie. Le fils, évacué vers le centre hospitalier de Montpellier, en état de mort apparente, est décédé hier matin des suites de ses blessures. Une autopsie sera pratiquée à l'institut médico-légal de Montpellier.

Rédigé dans Faits Divers le 28/08/2001 à 09h48

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
3 Articles aujourd'hui
92513 Articles
Mercredi 24 Avril 2019
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon