Les choses s'accélèrent à Saint-Fons

Le Parquet de Lyon a ouvert une enquête préliminaire, hier, après avoir été saisi par le maire de Saint-Fons.
Le SRPJ de Lyon se penchera sur les faits commis au détriment des finances de la commune, concernant les subventions accordées au cours de la mandature précédente à certaines associations dont le centre Léo Lagrange. Le déficit pourrait s'élever à, au moins, 12 millions de francs. L'ancien maire socialiste de 1995 à 2001, Yves Mongenot, a récusé ces affirmations.

Rédigé dans Politique le 16/11/2001 à 08h29

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
1 Articles aujourd'hui
92489 Articles
Mardi 26 Mars 2019
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon