Un médecin traduite devant l'Ordre des Médecins.

Une pédiatre a dû comparaître devant l'Ordre des Médecins du Jura, samedi, accusée d'être l'héroïne d'un roman érotique. "Mes hiérodules" a jeté le trouble dans le petit village de la Loye, où vit Elizabeth Hergott, l'écrivain.
"Monica", l'esclave sexuelle décrite dans le roman, ne pouvait être, pour ses habitants, que la pédiatre qui partage son toit. L'Ordre des Médecins a décidé de se donner du temps pour lire le livre et rendre son jugement début 2002.

Rédigé dans Faits Divers le 11/12/2001 à 17h13

Laissez un commentaire :


Retour à la liste d'articles

Retour à la liste d'articles
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
1 Articles aujourd'hui
92486 Articles
Vendredi 22 Mars 2019
Nouveau

Liens commerciaux : Jazz | Radio Rap Hip Hop Soul | Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Diffuseur | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon