De fortes rafales de vent attendues à Lyon et dans le Rhône

Le Rhône est actuellement en vigilance jaune aux vents violents. Neuf autres départements d’Auvergne-Rhône-Alpes sont concernés par ces rafales qui seront présentes mardi et mercredi.



"Dès mardi 20 octobre 2020, avec l'établissement d'un vigoureux courant de sud, dans lequel devrait circuler la dépression Barbara, des conditions de tempête sont attendues dans les Pyrénées, avec vent très fort dans le Midi Toulousain, le Massif Central et la vallée du Rhône", précise Météo France.



Dans le Rhône, les vents s’intensifieront au fur et à mesure de la journée et atteindront au maximum les 80 km/h ce mardi et même les 90 km/h le lendemain.



La vigilance de Météo France doit prendre fin mercredi.

(suite...)

 

Près de Lyon : une future école baptisée du nom de Samuel Paty

L'annonce a été faite ce lundi par la Ville de Tassin-la-Demi-Lune. Une cérémonie, ouverte au grand public, sera organisée mercredi midi dans la cour de l'école du Général Leclerc. Sera alors annoncée la proposition de baptiser du nom de Samuel Paty la future école du quartier de la Libération, qui sera construite sur le terrain des Maraîchers.



"Pascal Charmot, Maire de Tassin la Demi-Lune, et toute l’équipe municipale, ont tenu à organiser un hommage à ce professeur, symbole de notre école républicaine, et témoigner avec les Tassilunois, de leur attachement aux valeurs de la République et de la laïcité, et à s’opposer à toutes les formes de violence et de fanatisme religieux", peut-on lire dans un communiqué.



 

(suite...)

 

Euroligue : les matchs de l’ASVEL annulés à cause du Covid-19 auront bien lieu

L'organisateur de l'Euroligue a annoncé ce lundi avoir modifié le règlement de la compétition, avec effet rétroactif.



L'ASVEL ne perdra donc pas sur tapis vert les deux rencontres programmées face au Panathinaikos Athènes et face à l'Etoile Rouge de Belgrade et annulées en raison d'un trop grand nombre de cas de Covid au sein de l'équipe villeurbannaise.



L'Euroligue apporte toutefois deux précisions : un match ne peut être reprogrammé plus de trois fois, et la nouvelle date doit être fixée avant la fin de la saison régulière, à savoir le 13 avril.



Pour rappel, l'ASVEL a été durement touchée par l'épidémie. Le club ayant même décidé de placer son effectif à l'isolement pour tenter d'enrayer la propagation du virus.

(suite...)

 

Covid-19 : le Rhône a enregistré huit décès et 66 nouvelles hospitalisations en 24h

Selon les dernières données de Santé publique France publiées ce lundi soir, huit nouveaux décès dus au Covid-19 ont été enregistrés dans le Rhône. Depuis le début de l’épidémie, ce sont 820 personnes qui ont perdu la vie dans le département.



Le Rhône a également recensé 66 nouvelles hospitalisations en 24h, soit 671 personnes actuellement pris en charge. A noter que 128 patients se trouvaient ce lundi soir en réanimation ou en soins intensifs.



En Auvergne-Rhône-Alpes, 25 nouveaux décès ont été déclarés en 24h tout comme 331 nouvelles hospitalisations. 



A noter qu’un nouveau seuil a été atteint en France avec plus de 2 000 personnes en réanimation. Ce chiffre n’avait pas été aussi important depuis mai dernier.



 

(suite...)

 

La sortie du film Kaamelott au cinéma de nouveau repoussée

Prévue le 25 novembre, la sortie au cinéma de Kaamelott a été officiellement repoussée ce lundi.



"On est vraiment, vraiment désolé : la sortie de Kaamelott Premier Volet est décalée à une date indéterminée", peut-on lire sur la page Facebook de Sens Critique. "Alexandre Astier et SND restent résolus à présenter ce film au public, dans les meilleures conditions, dans les salles de cinéma", précise le communiqué de la boîte de production.



La sortie du film du lyonnais Alexandre Astier avait déjà été repoussée une première fois, de fin juillet à fin novembre en raison de la pandémie de Covid-19.

(suite...)

 

Un nouveau système de vidéoprotection en direct installé dans les TER d'Auvergne-Rhône-Alpes

Ce lundi, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a présenté son nouveau système de vidéoprotection en direct installé à l'intérieur des rames.



Pour l'occasion, Laurent Wauquiez, président LR de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, était présent à la gare de Lyon Part-Dieu pour visiter le Centre régional de Sécurité dans les Transports. Au milieu des nombreux écrans de contrôle, une télé est désormais dédiée au dispositif VigiTER. Pour l'instant, ce système n'est qu'en phase d'expérimentation sur la ligne Lyon-Saint-Etienne. "C'est une première en France d'avoir des caméras de surveillance en temps réel. Cela nous permet de suivre directement ce qui se passe dans nos rames : agressions, attouchements, vols… Cet outil va sincèrement nous permettre de franchir un nouveau cap sur la sécurité dans la région. La sécurité n'a pas de prix", affirme Laurent Wauquiez.   



Elle a tout de même un prix. Pour ce faire, 35 millions d'euros ont été investis. L'expérimentation va être prolongée jusqu'au début de l'année 2021, mais le président de la Région a demandé "à toutes les équipes qu'elles travaillent très rapidement sur le déploiement de ce système". "Qu'on soit clair, l'objectif est que nos 110 rames de TER soient rapidement équipées", ajoute-t-il.



Concrètement, 10 caméras sont installées dans le train et sont directement reliées par réseau au centre de surveillance. Mais le système mérite encore d'être amélioré. Ce choix de la ligne Lyon-Saint-Etienne, au-delà de sa fréquentation élevée, était aussi stratégique confie l'élu. Sur ce trajet, le train passe sous de nombreux tunnels et, par conséquent, la liaison est de temps en temps interrompue avec le centre de contrôle. De plus, les agents ne peuvent pas encore revisionner les images ou encore les enregistrer. Il faut donc être attentif en permanence. 



Grâce à ce nouveau système, Laurent Wauquiez dit vouloir éviter des événements qui ont eu lieu dans le passé. "Par exemple, l'année dernière, un violeur est identifié en gare de Grenoble. Pendant toute la période de son trajet, on n'a pas pu le suivre. Une fois à Part-Dieu, on a failli le perdre. Nous l'avons seulement interpellé à Paris. Avec ce nouveau système, on pourra l'interpeller tout de suite. C'est plus de sécurité pour la police ferroviaire, pour les contrôleurs et pour les voyageurs", conclut-il.

(suite...)

 

Une minute de silence ce lundi midi pour Samuel Paty à l’université Lyon 2

Les hommages se multiplient trois jours après l’assassinat de Samuel Paty près de son collège dans les Yvelines pour avoir montré en classe des caricatures de Mahomet publiées par Charlie Hebdo.



Après un rassemblement de plus de 12 000 personnes ce dimanche sur la place Bellecour, la communauté universitaire de Lyon 2 est invitée ce lundi midi à respecter une minute de silence en hommage à l’enseignant.



L’université, où le professeur d’histoire avait notamment étudié, avait fait part au lendemain du drame de sa tristesse et avait déclaré « être en deuil ».

(suite...)

 

Lyon : une grève dans les services de réanimation des HCL

Les personnels des services de réanimation des Hospices Civils de Lyon demandent plus de moyens matériels et humains afin de faire à l’afflux de patients, qu’ils soient atteints du Covid-19 ou non. "Des pousses seringues, est-ce trop demandé aux Hospices Civils de Lyon 2éme CHU de France ? Nous ne parlons pas de rémunération nous voulons des effectifs et du matériel", déplore notamment la CGT des HCL dans un communiqué.



Si une réunion avec la direction a eu lieu ce samedi concernant cette demande de moyens supplémentaires, elle n’a rien donné. "Nous avons espéré être entendus sur les revendications portées par les personnels de réanimation et soins critiques des HCL, contrairement à nos espoirs nous avons eu une réponse très administrative qui ne répond en rien aux revendications des personnels. [...] Le préavis de grève est maintenu à partir du lundi 19 octobre 2020", poursuit le syndicat alors que les chiffres ne cessent de se dégrader dans le Rhône.



Ce week-end, ce sont 15 patients qui sont décédés des suites du coronavirus. A noter également que 651 personnes étaient hospitalisées ce dimanche soir dans le département.

(suite...)

 

Un maire du Rhône visé par des tags menaçants

Déjà ciblé par des tags insultants cet été sur la façade de son domicile, l'élu a révélé ce dimanche soir la découverte de nouvelles inscriptions dans l’allée 9 de la résidence Pasteur.



 

Dans un communiqué, Xavier Odo en dévoile la teneur, avec les fautes d’orthographe de circonstance : "nique ta mère/la nationale/la municipale", "Odo sa va te sekestrer" ou encore "Odo pine ta mère du C4 chez toi".




"J’ai donc immédiatement déposé plainte, en mon nom mais également au nom de la ville afin que les auteurs de ces faits soient rapidement retrouvés et arrêtés. Il est intolérable que dans un pays comme le nôtre nous puissions insulter et menacer ainsi les représentants de l’Etat", a réagi le maire de Grigny.



Il en "appelle solennellement au gouvernement de Jean Castex et à son ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. Protégez les forces de l’ordre et les maires, qui sont garants de l’autorité régalienne. Donnez tous les moyens pour trouver les responsables.. J’en appelle solennellement à la responsabilité des autorités judiciaires : sanctionnez ces délinquants de la manière la plus ferme".

(suite...)

 

Lyon : pas de métro A ce lundi soir après 21h

Il ne sera possible de prendre le métro A ce lundi soir. La ligne sera à l’arrêt en raison de travaux préparatoires à l’automatisation de la ligne B.



Le dernier départ aura lieu à 21h01 de La Soie et à 21h20 de Perrache. Des bus relais seront mis à disposition des voyageurs et desserviront toutes les stations du métro A. Ces mêmes perturbations se dérouleront aussi le mardi 27 octobre.



A noter que les travaux nocturnes se poursuivent par ailleurs sur la ligne B qui ne circule plus à partir de 21h15 les lundis, mardis, mercredis et jeudis.

(suite...)

 

Des pompiers visés par des tirs de mortiers d’artifice à Villefranche-sur-Saône

Les pompiers venaient d’être appelés pour des feux de poubelles avenue Théodore-Braun. "Durant l’extinction de feux sur la voie publique, les sapeurs-pompiers ont essuyé des jets de mortier en leur direction. La volonté d’atteindre les SP était évidente", rapporte le syndicat SUD SDMIS. Aucun soldat du feu n’a été blessé. Une plainte a été déposé après les faits.



Un peu plus tôt dans la journée, c’est un équipage de pompiers de Rillieux-la-Pape qui avait été pris à partie alors qu’il prenait en charge la victime d’une agression.

(suite...)

 

Top 14 : victoire écrasante du LOU Rugby contre Bayonne (62-10)

Un match largement dominé par les Lyonnais. Déterminés, ils n'ont fait qu'une bouchée des Bayonnais en inscrivant 10 essais ! Les hommes de Pierre Mignoni ont parfaitement débuté la rencontre, sans jamais être trop réellement inquiétés pendant 80 minutes. 



C'est la troisième année consécutive que Bayonne prend plus de 50 points au Matmut Stadium de Gerland, dévoré chaque saison par "le loup lyonnais".



Grâce à cette victoire bonifiée, les Lyonnais remontent à la quatrième place du Top 14. Prochain match ce samedi 24 octobre sur la pelouse de Toulouse.



 

(suite...)

 

Lyon : plus de 12 000 personnes ont rendu hommage ce dimanche à Samuel Paty

Ils ont été plusieurs milliers à répondre présents à l'appel des différentes organisations syndicales pour rendre hommage à Samuel Paty, le professeur assassiné ce vendredi dans les Yvelines. 



Vers 15h10, la foule a applaudi longuement l'enseignant de 47 ans, qui avait notamment étudié à Lyon. A travers les applaudissements, certaines personnes ont scandé le nom de Samuel Paty. L'intersyndicale a ensuite tenu un bref discours, avant qu'une minute de silence soit respectée.



Après un moment de flottement, vers 15h30, la foule a pris la direction de la place des Terreaux pour une marche silencieuse, ce qui n'était pas prévu. Les policiers ont même confié avoir été surpris. La Marseillaise a également été chantée lors de cette marche silencieuse. 



Le cortège a ensuite repris la direction de la place Bellecour tandis que d'autres restaient sur la place des Terreaux.



Ce sont en tout plus de 12 000 personnes qui ont rendu hommage ce dimanche après-midi à Lyon à Samuel Paty.

(suite...)

 

Strasbourg-OL : Lyon renoue enfin avec la victoire (2-3)

Malgré l’absence de plusieurs joueurs, l’OL imposait son rythme et assiégeait le but alsacien. A la 12e minute, Tino Kadewere ouvrait le score et inscrivait son premier but sous son nouveau maillot. Le Zimbabwéen profitait d’une belle ouverture de Memphis Depay pour tromper Bingourou Kamara (0-1).

Un autre attaquant en manque de confiance se faisait ensuite plaisir. Karl Toko-Ekambi prouvait que son talent n’était pas resté à Lisbonne, écrasé sur le poteau de Manuel Neuer. Le Camerounais doublait la mise à la 26e, puis un 3e but à la 42e. A chaque fois grâce à un travail remarquable de Memphis (0-3).



Mais l’OL ne serait pas l’OL si les démons du passé ne resurgissaient pas à l’occasion. Juste avant la mi-temps, Jason Denayer se trouait, obligeant Anthony Lopes à se détendre pour stopper une frappe, repoussée sur Habib Diallo qui réduisait la marque (1-3).



Au retour des vestiaires, Lyon avait véritablement changé de visage. Et Strasbourg en profitait avec une nouvelle réduction du score. Jean-Eudes Aholou profitait, comme Habib Diallo, d’une défense aux fraises et d’un tir repoussé par Lopes pour marquer (2-3).



Avec cette victoire à l’arrachée, Lyon reprend goût aux trois points. Mais Rudi Garcia devra cravacher pour que son équipe soit séduisante au-delà des 40 premières minutes. L’OL recevra Monaco dimanche prochain à 21h, une rencontre qui se disputera à huis-clos compte-tenu du couvre-feu.

(suite...)

 

Une nouvelle agression de pompiers signalée près de Lyon

Ce dimanche matin 18 octobre, à Rillieux-la-Pape, une nouvelle agression de pompiers a été signalée. 



C'est lors de l'arrivée d'un équipage de soldats du feu pour la prise en charge d'une femme victime d'une agression sur la voie publique, qu'ils ont été menacés et agressés par les trois individus qui venaient de violenter la femme. Ces derniers ont refusé que la femme soit transportée au CHU. 

Les pompiers ont signalé dans un communiqué que le chef de l'équipage a pu déclencher sa "caméra piéton" lors des faits. Une plainte a été déposée. 

 



 



 

(suite...)

 

Strasbourg-OL : “Il faut construire le reste de la saison dès ce dimanche” pour Memphis Depay

Avant ce match, les Lyonnais sont quatorzièmes, une place qui ne satisfait pas Rudi Garcia : "On ne cherche pas d’excuse. On devrait être mieux classé. C’est de notre faute, et de la mienne en premier. A part la première période de Lorient, on a été bons, mais cela ne suffit pas. C’est à nous de montrer sur le terrain et cela commence dès ce dimanche. J’ai entièrement confiance en cette équipe", a annoncé le coach en conférence de presse d'avant-match.



Des résultats notamment dus au réel manque de réalisme et d'efficacité devant le but : "Il y a une chose évidente, on n’a pas marqué assez de buts. On doit retrouver de l’efficacité avant tout. On travaille dur pour cela. Il faut retrouver le chemin du but et le jeu sera plus fluide. C’est dommage d’avoir fait ce début de saison. L’équipe doit rester soudée pour se reprendre", a ajouté Memphis Depay.



Pour l'attaquant, qui assure avoir désormais la tête à l'OL après son transfert avorté au Barça, "il faut construire le reste de la saison dès ce dimanche" contre les Alsaciens. Un match qui paraît abordable sur le papier, mais "Strasbourg est une équipe athlétique avec un bon coach. C’est toujours difficile là-bas", a confié l'entraîneur. "On est en déficit de points. Il faut en récupérer à l’extérieur. Il faudra gérer des points particuliers du jeu de Strasbourg comme l’enthousiasme et le physique. On a les idées et on les travaille à l’entraînement", a-t-il complété.



Pour ce match, Melvin Bard, touché au mollet avec les Espoirs, sera absent. Bruno Guimaraes est lui suspendu, au grand regret du technicien : "Il est suspendu pour un carton jaune qu’il a pris la saison passée (en finale de Coupe de la Ligue contre le PSG, ndlr). Je ne trouve pas le bon sens là-dedans. Dans cette période de Covid, est-ce qu’il ne serait pas intelligent que les suspensions soient reportées pour garder des équipes compétitives ? Il faut adapter les règles".



Du côté des joueurs touchés par le coronavirus, il y avait des incertitudes jusqu'au dernier moment. Léo Dubois est bien dans le groupe, tout comme Anthony Lopes. En revanche, Jullian Pollersbeck et Maxence Caqueret sont restés à Lyon.



Coup d'envoi de la rencontre à 13h.

(suite...)

 

Lyon : un rassemblement ce dimanche en hommage au professeur décapité

C'est notamment le syndicat FO-Snudi qui est à l'initiative de cet appel. A Lyon, ce dimanche, un rassemblement en hommage à Samuel Paty aura lieu place Bellecour, nous a-t-on confirmé. Le rendez-vous est fixé à 15h.



Pour rappel, l'homme de 47 ans a été assasiné ce vendredi par un jeune de 18 ans. Le professeur d'histoire-géographie avait fait ses études à l'université Lyon 2.



Un hommage national lui sera également rendu ce mercredi a annoncé l'Elysée.

(suite...)

 

Le professeur d'histoire décapité dans les Yvelines avait fait ses études à Lyon 2

Bien évidemment, de nombreuses personnalités politiques se sont exprimées, mais pas seulement.



Sur Twitter, Christophe Capuano, maître de conférences à Lyon 2, a rendu hommage à un "étudiant brillant". "Effondré. Samuel Paty était mon ancien camarade de promo de Lyon 2. C‘était un étudiant brillant, un super enseignant, un homme de dialogue. Je citerai ton nom et ton exemple camarade pour tous ceux qui voudront bien encore faire ce beau métier", a-t-il déclaré au sujet de l'enseignant, victime du terrorisme pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves. De son côté, l'université Lyon 2 a déclaré "être en deuil".



A noter qu'un rassemblement est prévu ce dimanche à 15h sur la place Bellecour suite à ce drame qualifié "d'attentat terroriste islamiste" par le président Emmanuel Macron.



 

(suite...)

 

Couvre-feu à Lyon : l’attestation de déplacement est disponible

Depuis ce samedi minuit, le couvre-feu est en place à Lyon et dans les autres communes de la Métropole. Il est donc interdit de sortir de son domicile entre 21h et 6h, sauf exception. Pour ça, comme pendant le confinement, il est demandé par le gouvernement de remplir une attestation, qui devra être complétée par un justificatif complémentaire selon la raison de la sortie.



Pour rappel, il est autorisé de sortir pour motif professionnel notamment, ou encore pour raison médicale, pour sortir son animal de compagnie…



L'attestation est à retrouver sur le site du gouvernement. Il est demandé de la remplir à chaque sortie entre 21h et 6h.

(suite...)

 

OL féminin-Guingamp : les Lyonnaises s’imposent avant la trêve internationale (4-0)

Les Lyonnaises ont été patientes ce vendredi. Elles ont ouvert le score par l'intermédiaire d'Amandine Henry à la 37e minute de jeu. Sur un centre de Delphine Cascarino, la milieu de terrain a trompé de la tête la gardienne bretonne. Un but que la numéro 6 a fêté en envoyant un message à la sélectionneuse Corinne Diacre, qui ne l'a pas appelé pour le prochain rassemblement des Bleues, en célébrant à la Memphis avec les doigts dans les oreilles.



Au retour des vestiaires, les spectateurs du Groupama OL Training Center ont dû attendre la 70e minute de jeu pour voir Amel Majri alourdir le score. De retour dans le groupe, Sara Björk Gunnarsdóttir a inscrit le troisième but trois minutes plus tard, et Amel Majri s'est offert un doublé en fin de rencontre.



"Il y a eu une belle opposition ce soir. On savait que ça n’allait pas être facile. Mes joueuses ont été très actives et très appliquées sur le schéma de jeu. L’entame de la seconde période est peut-être le seul bémol de ce match", a déclaré le coach Jean-Luc Vasseur à l'issue de la rencontre.



Place désormais à la trêve internationale pour les championnes d'Europe. Elles se déplaceront ensuite à Montpellier pour la prochaine journée de championnat.



 

(suite...)

 

Le Zoo Art Show de retour à Lyon !

C’est une exposition XXL que les visiteurs pourront découvrir au sein d’un bâtiment signé par l’architecte Tony Garnier et situé 4 rue Boileau. Plus de 200 artistes ont transformé les lieux en un véritable temple de l’art urbain avec au bout 4 000 m2 à parcourir sur trois étages.



 





 



"Tu peux déambuler de droite à gauche et de haut en bas. L’idée, c’est vraiment de se perdre dans le bâtiment", assure Antoine Roblot, le fondateur du Zoo Art Show. "Cette année, on a vraiment voulu que ça devienne un lieu de vie. L’exposition va aussi être utilisée comme une scène de théâtre", précise-t-il.



En plus des nombreuses œuvres de street-art à contempler, il sera possible de faire du basket ou encore de la basket sans oublier d’assister à des performances en live, notamment de danse sous la direction du danseur et chorégraphe Bboy Lilou. Une restauration street food sera également assurée par les chefs de Food Traboule, Tabata et Ludovic Mey.



 





 



"On va en fait faire marcher ses cinq sens", résume Antoine Roblot qui espère faire aussi bien que les deux dernières éditions malgré le contexte sanitaire. Les réservations en ligne sont en effet obligatoires avec la mise en place de créneaux. Si les performances prévues le soir vont être réadaptées, les visites en journée seront assurées et maintenues tous les jours pendant les vacances scolaires.



Le Zoo Art Show se déroule du 17 octobre au 20 décembre 2020. Entrée à 10 euros.



 

(suite...)

 

Le chef lyonnais Davy Tissot se qualifie pour la finale du Bocuse d’Or

Les Bocuse d'Or Europe étaient organisés à Tallinn, et ont vu la qualification de dix équipes européennes pour la finale mondiale du plus prestigieux concours de gastronomie.



La France, emmenée par le chef lyonnais Davy Tissot, a obtenu 1851 points, et termine à la sixième place, derrière la Norvège, le Danemark, la Suède, l'Islande et la Finlande. Mais Davy Tissot s'est tout de même distingué en recevant le Prix du Plateau.



Les cuisiniers avaient 5h35 d’épreuves non-stop pour réaliser un plateau autour de la caille d’Estonie ainsi qu’une assiette sur la thématique du poisson-chat et d’une garniture végétale.



La grande finale du Bocuse d’Or est prévue en juin 2021 à Lyon.

(suite...)

 

Couvre-feu à Lyon : moins de métros, de trams et de bus le soir à partir de samedi

Les TCL viennent d'annoncer que le réseau fonctionnera avec une fréquence réduite de l’ordre de 10 % entre 21h et la fin du service à partir de ce samedi et jusqu'à la fin du "confinement nocturne".



De plus, l'offre de métro jusqu'à 2h du matin les week-ends est suspendue sur toutes les lignes.



Pour la ligne A, le dernier départ de Perrache en direction de Vaulx-en-Velin La Soie se fera à 00h20. Dans l'autre sens, le dernier départ de Vaulx-en-Velin La Soie aura lieu à 00h01.



Sur la ligne B, le dernier départ de Gare d'Oullins en direction de Charpennes se fera à 00h12. A la station Charpennes, le dernier départ est programmé à 00h18.



Sur la ligne C, le dernier départ de la station Cuire en en direction d'Hôtel de Ville Louis Pradel est programmé à 00h10. Dans l'autre sens, il aura lieu à 00h25.



Enfin, sur la ligne D, le dernier métro quittera la Gare de Vénissieux en direction de la Gare de Vaise à 00h15. Au départ de Gare de Vaise, les voyageurs devront monter dans la rame avant 00h20.

(suite...)

 

Un train fantôme et un bus de l’horreur pour Halloween à Lyon

A l’occasion du week-end d’Halloween, Lyon City Tour et Cybèle organisent des visites pour le moins insolites.



Il sera notamment possible de monter à bord du train fantôme où les grands esprits mythiques du passé de Lyon viendront raconter des légendes mystérieuses adaptées pour les enfants. Rendez-vous samedi 31 octobre et dimanche 1er novembre avec 4 départs à 11h, 14h, 15h15 et 16h30 (rendez-vous 17 rue Paul Chenavard dans le 1er). Un concours de déguisement, une distribution de bonbons et un stand de maquillage seront également au programme.



Pour les moins froussards, le rendez-vous est donné dans le bus de l’horreur qui fera lui aussi le tour de la capitale des Gaules avec des histoires de revenants, de morts sordides et de grandes catastrophes lyonnaises. Un seul et unique départ est prévu le samedi 31 octobre à 18h30 (3 quai des Célestins dans le 2e). Interdit aux moins de 18 ans.



Réservation obligatoire sur le www.lyoncitytour.fr



 

(suite...)

 

Le Zoo Art Show se dévoile avant son ouverture samedi à Lyon !

Le street-art est de nouveau à l’honneur à Lyon avec la 3e édition du Zoo Art Show. Le rendez-vous est donné dès ce samedi dans un bâtiment signé par l’architecte Tony Garnier et situé rue Boileau.



Ce sont plus de 200 artistes qui ont transformé les lieux en un véritable temple de l’art urbain avec au bout 4 000 m2 à parcourir sur trois étages.



Autant dire qu’on va en prendre plein les yeux avec de nombreuses œuvres à contempler sans oublier des performances en live, la possibilité de faire du basket et de la boxe. Une restauration street food sera également assurée par Food Traboule.



Le Zoo Art Show se déroule du 17 octobre au 20 décembre 2020. Entrée à 10 euros.



Toutes les infos ici

(suite...)

 

Lyon : fermeture dès samedi des Grandes serres du Jardin Botanique du parc de la Tête d’or

Il ne sera plus possible à partir de ce samedi d’accéder aux Grandes serres du Jardin Botanique du parc de la Tête d’Or. Des travaux d’entretien vont entraîneur leur fermeture jusqu’en février 2021.



"L’opération consiste en des travaux de consolidation et d’entretien de l‘ouvrage, déjà partiellement rénové en 1997", explique la Ville de Lyon dans un communiqué avec au bout "la condamnation de plusieurs allées, notamment pour y installer des échafaudages".



Les Grandes serres du Jardin Botanique du parc de la Tête d’Or accueillent chaque année 150 000 visiteurs. Plus de 13 000 espèces différentes, dont 900 menacées, y sont présentes.

(suite...)

 

Lyon : les terrasses des restaurants prolongées jusqu’au printemps

Grégory Doucet et son adjoint Valentin Lungenstrass ont annoncé que l'autorisation d'installer une terrasse sur les places de stationnement à proximité du restaurant serait prolongée jusqu'au printemps. Traditionnellement, elle prend fin avec l'arrivée de l'automne.



Valentin Lungenstrass, adjoint chargé des Espaces publics, a précisé que les restaurateurs devront signer une charte de bonne conduite "pour assurer le minimum de nuisances pour les riverains".



Si la décision de la mairie écologiste a des avantages pour cette dernière puisqu'elle participe à la suppression de places de stationnement et donc d'espaces pour la voiture, qu'en sera-t-il des restaurateurs ?



Car Grégory Doucet est formel, il n'est toujours pas favorable à l'installation de braseros pour chauffer les terrasses. Il est probable que cette interdiction intègre la fameuse charte à signer par les professionnels.

(suite...)

 

Covid-19 : plus de 100 nouvelles hospitalisations en 24 heures dans le Rhône

Selon les dernières données de Santé publique France, 103 nouvelles hospitalisations ont été enregistrées durant les dernières 24 heures dans le Rhône. 



Ce sont en tout 571 patients qui sont actuellement pris en charge dans les hôpitaux du département dont 112 dans les services de réanimation (+15 en 24 heures).



En Auvergne-Rhône-Alpes, 18 décès ont été recensés ces dernières 24 heures ainsi que 262 nouvelles hospitalisations. Par ailleurs, 254 patients se trouvaient ce jeudi soir dans les services de réanimation des différents hôpitaux de la région.



A noter qu’un record de plus de 30 000 nouveaux cas de Covid-19 a été signalé en France en 24 heures.

(suite...)

 

Meurtre de Victorine : le suspect mis en examen

Le procureur de la République de Grenoble a tenu ce jeud soir une conférence de presse pour donner quelques détails sur l'enquête, tout en se voulant prudent sur les éléments dévoilés.



L'enquête aurait progressé rapidement, lorsque "les gendarmes ont reçu le témoignage d'un proche du suspect qui avait recueilli des confidences". Un témoignage qu'il a fallu recouper avant l'arrestation de Ludovic B.



En garde à vue, ce père d'un fils en bas âge, gérant d'une entreprise, connu de la police et de la justice, a "reconnu avoir croisé par hasard le chemin de Victorine, alors qu'il pratiquait un footing et qui aurait provoqué une bousculade involontaire".



Le suspect dit avoir paniqué et aurait étranglé la victime, puis dissimulé son corps. "Pour mémoire, l'autopsie a révélé une mort par noyade, et des ecchymoses au niveau du coup. Une remise en situation a été réalisée sur les lieux du meurtre. L'acte d'enquête a permis d'accréditer une partie des déclarations du suspect, qui a ensuite jeté ses vêtements", a expliqué le procureur.



Aucun mobile particulier n'a été donné par le meurtrier présumé, "si ce n'est cette rencontre fortuite qui aurait "mal tourné". Le suspect nie en revanche tout mobile sexuel.



Mais des éléments du dossier pourraient venir contredire les faits. Le pantalon de la victime ayant été enlevé. Ludovic B a donc été mis en examen pour enlèvement, séquestration et meurtre précédé d'une tentative de viol.



Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité et devrait être placé en détention provisoire.



 

(suite...)

 

Lyon : une Fête des Lumières dans les parcs cette année ?

Grégory Doucet est resté optimiste ce jeudi sur la question. A la mi-novembre, Lyon pourrait être sortie de sa période de couvre-feu. "La Fête des Lumières reste d'actualité si la situation s'améliore. (...) On travaille sur un scénario aménagé, on ne pourra pas proposer celui iniatialement prévu", a concédé le maire écologiste, qui envisage d'allonger la durée de l'évènement, qui se tiendrait peut-être du 4 au 8 décembre. Soit un jour de plus que d'habitude.



Deux lieux où l'accueil du public dans le respect des gestes barrières serait facilité ont été retenus : le parc de la Tête d'Or et le parc Blandan où plusieurs oeuvres d'artistes seraient installées pour permettre une déambulation dans de bonnes conditions.



Tout ça, si l'épidémie de coronavirus recule d'ici là, bien entendu.

(suite...)

 

Couvre-feu à Lyon : une attestation sera nécessaire pour sortir de 21h à 6h

Il sera ainsi interdit de sortir de 21h à 6h du matin, sauf exception. "Tous les lieux recevant du public seront fermés. A 21h, tout le monde devra être chez soi", a insisté Jean Castex. Les déplacements professionnels resteront autorisés. Ceux pour raison médicale aussi.



 "Si vous avez un train ou un avion qui arrive ou qui part après 21h, il faudra être en capacité de montrer son billet", a précisé le premier ministre. Autre exception, "si vous devez vous rendre auprès d'un proche en situation de dépendance, ou pour sortir un animal de compagnie".



Comme pendant le confinement, il faudra se munir d'une attestation pour sortir pendant les heures soumises au couvre-feu. Elle sera disponible sur le site du gouvernement, ou en appelant le 0 800 130 000. Une feuille manuscrite sera également autorisée. Un justificatif de l'employeur ou une carte professionnelle pourra être demandé par les 12 000 policiers spécialement chargés de vérifier le respect du couvre-feu. Tout contrevenant risquera une amende de 135 euros.



Certains établissements seront dispensés, notamment les structures de santé, les établissements d'accueil de personnes en difficulté, les hôtels, les restaurants faisant de la livraison ou encore les commissariats.



"Ce couvre-feu s'appliquera aux espaces publics, et aura pour objectif de réduire les interactions dans la sphère privée dans les prochaines semaines". Ainsi, la règle des six personnes devra être respectée à domicile, ainsi que dans les restaurants ou sur l'espace public.



A noter également le durcissement des règles sur l'ensemble du territoire du Rhône, où toutes les fêtes privées et autres soirées étudiantes seront interdites. Tous les restaurants devront désormais respecter le protocole sanitaire renforcé, avec six personnes maximum par table et la mise en place d'un fichier de liaison en cas de cluster identifié.



L'état d'urgence sanitaire restera en vigueur jusqu'à fin novembre au moins.

(suite...)

 

Covid-19 : quelles communes concernées par le couvre-feu dans la Métropole de Lyon ?

C’est à dire Lyon et ses neuf arrondissements, mais aussi Villeurbanne ou Vénissieux. Au total, ce sont 59 communes qui composent l’agglomération lyonnaise, et qui seront donc soumises durant 4 à 6 semaines à ce couvre-feu de 21h à 6h du matin. Des contrôles de police et gendarmerie seront réalisés, toute personne en faute s'exposera à une amende de 135 euros. Cela veut également dire que les restaurants, cinémas et autres salles accueillant du public devront fermer plus tôt dans les villes ci-dessous.



 



Voici la liste de ces 59 communes concernées :



Albigny-sur-Saône

Bron

Cailloux-sur-Fontaines

Caluire-et-Cuire

Champagne-au-mont-d’Or

Charbonnières-les-Bains

Charly

Chassieu

Collonges-au-mont-d’Or

Corbas

Couzon-au-mont-d’Or

Craponne

Curis-au-mont-d’Or

Dardilly

Décines-Charpieu

Ecully

Feyzin

Fleurieu-sur-Saône

Fontaines-Saint-Martin

Fontaines-sur-Saône

Francheville

Genay

Givors

Grigny

Irigny

Jonage

La Mulatière

La-Tour-de-Salvagny

Limonest

Lissieu

Lyon

Marcy-l’Etoile

Meyzieu

Mions

Montanay

Neuville-sur-Saône

Oullins

Pierre-Bénite

Poleymieux-au-mont-d’Or

Quincieux

Rillieux-la-Pape

Rochetaillée-sur-Saône

Saint-Cyr-au-mont-d’Or

Saint-Didier-au-mont-d’Or

Saint-Fons

Saint-Genis-Laval

Saint-Genis-les-Ollières

Saint-Germain-au-mont-d’Or

Saint-Priest

Saint-Romain-au-mont-d’Or

Sainte-Foy-lès-Lyon

Sathonay-Camp

Sathonay-Village

Solaize

Tassin-la-Demi-Lune

Vaulx-en-Velin

Vénissieux

Vernaison

Villeurbanne

(suite...)

 

Lyon : le chef Davy Tissot va tenter de décrocher sa place pour la grande finale du Bocuse d'Or

Davy Tissot va tenter en cette fin de semaine de se qualifier pour la finale mondiale du Bocuse d’Or, le plus prestigieux concours au monde de gastronomie.



Le chef lyonnais représentera la France à l’occasion de ces Bocuse d’Or Europe où 16 candidats seront en lice. Ces derniers auront 5h35 d’épreuves non-stop pour réaliser un plateau autour de la caille d’Estonie ainsi qu’une assiette sur la thématique du poisson-chat et d’une garniture végétale.



Davy Tissot et son commis officiel Arthur Debray passeront ce vendredi à 8h (heure française). Les résultats seront annoncés le même jour à 16h avec au bout 10 places qualificatives pour la grande finale du Bocuse d’Or prévue en juin 2021.



Pour rappel, la dernière victoire de la France remonte à 2013 avec la performance du chef Thibaut Ruggeri.



 

(suite...)

 

Une nouvelle manifestation des soignants ce jeudi à Lyon

"La crise COVID est toujours là, le SEGUR est passé mais rien n’a changé". C’est une nouvelle journée de mobilisation des soignants qui est prévue ce jeudi dans toute la France afin de dénoncer le manque de moyens et d’effectifs dans les établissements.



"La population est de plus en plus inquiète du manque de personnels dans les hôpitaux et le médico-social. Sans signal fort, la deuxième vague de crise COVID 19 risque de faire s’écrouler notre système de santé et d’action sociale", assure dans un communiqué la CGT du Rhône qui met en avant qu’en 2019 "ce sont plus de 3400 lits d’hospitalisation complète qui ont fermé pour seulement 1500 places d’hospitalisation partielle ouvertes".



Une manifestation est notamment prévue à Lyon ce jeudi après-midi. Un cortège partira à 14h du siège de l’ADAPEI (cours Albert Thomas) et prendra la direction de la préfecture.

(suite...)

 

Covid-19 : un couvre-feu instauré au sein de la Métropole de Lyon de 21h à 6h

Le Président de la République a annoncé que des couvre-feux de 21h à 6h du matin entreraient en vigueur dès samedi 00h dans les 59 communes de la Métropole de Lyon. Mais aussi en Ile-de-France et dans sept métropoles : Grenoble, Lille, Marseille, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse. Et ce, au moins jusqu'au 1er décembre.



Selon le chef de l’Etat, "reconfiner le pays serait disproportionné", mais il fallait "réduire les contacts privés qui sont les plus dangereux". Le couvre-feu est "une mesure pertinente, on a vu sa pertinence en Guyane".



Tous les établissements comme les restaurants et les cinémas devront donc fermer à 21h. "Si vous habitez à côté du restaurant, vous pourrez sortir à 21h. Mais si vous avez 30 minutes de transport, il faudra se réorganiser", a précisé Emmanuel Macron.



Son Premier ministre Jean Castex prendra le relais jeudi matin à l'occasion d'une conférence de presse indiquera les détails des exceptions pour ne pas avoir à respecter le couvre-feu, comme les personnes qui travaillent de nuit : des autorisations, comme durant le confinement, sont à prévoir. Il n'y aura pas de restrictions de déplacements entre les régions.



A noter que des contrôles de police et de gendarmerie seront réalisés pour faire respecter le couvre-feu. Une amende de 135 euros est à prévoir, qui montera à 1500 euros en cas de récidive.

(suite...)

 

Lyon : pas de marché de Noël cette année sur la place Carnot

Le comité Auvergne Rhône-Alpes Gourmand a annoncé ce mercredi l'annulation du marché de Noël de Lyon en raison de la pandémie de Covid-19.



Plus d'une centaine d'exposants étaient attendus sur la place Carnot à Perrache du 27 novembre au 24 décembre pour cette édition 2020.

(suite...)

 

La SaintéLyon 2020 annulée !

La SaintéLyon 2020 n’aura pas lieu. "A un peu plus de 50 jours de l’évènement, la situation sanitaire ne cessant d’empirer et les restrictions de se durcir, il devient improbable d’espérer un "mieux" à court terme et impossible dans ces conditions de maintenir l’évènement", expliquent les organisateurs de la course sur leur page Facebook qui ajoutent avoir travaillé ces derniers jours sur une version "Limited" de l’évènement.



"Nous aurions tellement aimé tenir tête à ce virus et finir l’année en beauté en partageant avec vous cette nuit magique. Ce n’est que partie remise. Vivement 2021", conclut le message de la SaintéLyon qui devait se dérouler le week-end du 5 et 6 décembre.



Les coureurs inscrits seront remboursés à 100% ou à 60% s’ils ont choisi ou non la garantie annulation ou l’option report.

(suite...)

 

Mort de Victorine : un homme placé en garde à vue

Plus de quinze jours après la découverte du corps de Victorine dans un ruisseau à Villefontaine, un homme de 25 ans, père de famille, a été placé en garde à vue ce mardi après-midi en Isère afin d'être entendu, rapporte BFMTV. Ce dernier aurait d’ailleurs reconnu les faits lors de son audition. Une perquisition aurait également été menée à son domicile.



Dans un communiqué, le parquet de Grenoble confirme l'interpellation d'un suspect "mais ne communiquera pas pour l'instant d'autres détails complémentaires".



Pour rappel, la jeune fille de 18 ans avait disparu le samedi 26 septembre au soir alors qu’elle rentrait chez elle. Son corps sans vie avait été découvert le lundi suivant. L’autopsie avait mis en avant une mort par noyade avec intervention d’un tiers.

(suite...)

 

Lyon : le funiculaire de Fourvière à l'arrêt pour 15 jours

Le funiculaire de Fourvière ne fonctionnera pas jusqu’au dimanche 1er novembre inclus. En cause : des travaux obligatoires de maintenance afin d’assurer la conformité des voies, du tunnel ainsi que des systèmes de freinage conformément aux réglementations des remontées mécaniques.



L’accès à Fourvière restera possible pendant la durée des travaux par le funiculaire Saint-Just puis par une navette « bus-relais » qui assurera la liaison de Saint-Just à Fourvière.



Cette navette circulera tous les jours de 5h50 à 22h avec une fréquence de 7 minutes de 13h30 à 18h30 et de 15 minutes en dehors de cette période.



A noter que la fréquence du funiculaire Saint-Just sera exceptionnellement renforcée au cours de cette période de travaux.

(suite...)

 

Deux nouvelles expositions au Musée des Confluences !

Le Musée des Confluences ouvre deux nouvelles expositions temporaires à partir de vendredi. Ces dernières, dont le lancement était initialement prévu en mai et juin, avaient finalement été repoussées en raison de la fermeture de l’établissement intervenant dans le cadre de la pandémie de coronavirus.



"C’est la vie qui continue", se réjouit Hélène Lafont-Couturier, la directrice du Musée des Confluences, qui fait pour l’instant face à une baisse de 20% de la fréquentation par rapport à l’année 2019. "On a besoin de se nourrir en découvrant des sujets et je pense que le public sera heureux de voir de nouvelles choses au musée", poursuit-elle.



C’est en tout cas la promesse des deux nouvelles expositions permanentes. La première se concentre sur le massif du Makay, situé au sud-ouest de Madagascar, "un refuge en terre malgache". L’occasion de prendre la direction de cette "poche de biodiversité" peu connue du grand public, et pourtant menacée.



Dès le début de l’exposition, le visiteur sera plongé dans un camp de base typique d’une exploration sur place avant de découvrir les centaines d’espèces présentes sur place sans oublier de lever les yeux au ciel pour voir s’élever une montgolfière ou encore vivre une nuit dans le Makay le temps d’un instant dans la pénombre.



C’est aussi en Afrique que le visiteur pourra se rendre le temps de quelques heures avec une exposition plus petite en surface mais haute en couleurs. "Une Afrique en couleurs", est justement le nom de ce parcours mettant à l’honneur les arts du continent africain avec près de 120 objets, notamment des statues et des vêtements ainsi que des photos.



Ces deux expositions permanentes sont prévues jusqu’au 22 août 2021.

(suite...)

 

Trois mois après sa fermeture, une consultation citoyenne pour relancer la Cité de la gastronomie de Lyon

Trois mois après la résiliation du contrat de délégation de service public avec Magma Cultura, la Métropole de Lyon a réuni ce mardi l'ensemble des membres du fonds de dotation pour "échanger sur la nouvelle vie de ce lieu emblématique" installé au sein du Grand Hôtel-Dieu à Lyon.





Une consultation citoyenne "ambitieuse" avec la création d'un jury citoyen sera prochainement mise en œuvre, annonce la Métropole de Lyon. "Aujourd’hui l’heure est à la reconstruction avec la définition d’un nouveau concept autour de la thématique santé et nutrition en associant les mécènes, les professionnels de la filière mais aussi les habitants de notre métropole", explique Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon.



D'ici là, l'élu EELV "ne souhaite pas voir ce lieu déserté et appelle les partenaires et les mécènes à animer ce lieu en hébergeant des expositions, des événements et en accueillant des expérimentations qui pourraient préfigurer la prochaine Cité de la Gastronomie".



"Ce lieu privilégié se doit d’accueillir des événements collaboratifs, des débats sur les grands enjeux contemporains de la Gastronomie et mobiliser à la fois les acteurs du monde agricole, des métiers de bouche, du domaine médical, scientifique et de la recherche. Nous devons faire de cette Cité un lieu d’innovation, de créativité, où se fabriquent les politiques de l’alimentation de demain et organiser des conférences, des banquets ou autres démonstrations" a notamment proposé Régis Marcon, membre fondateur et Président du Comité d’Orientation stratégique de la Cité Internationale de la Gastronomie.



Depuis les Journées européennes du Patrimoine, la Métropole de Lyon a redonné un accès libre au Dôme des Quatre-Rangs et aux salles de la Charité qui ont, à ce jour, accueilli plus de 6 000 visiteurs.

(suite...)

 

Covid-19 : quelles nouvelles mesures pour Lyon lors de l'interview d'Emmanuel Macron ?

Emmanuel Macron répondra ce mercredi soir à partir de 19h55 aux questions d’Anne-Sophie Lapix pour France 2 et de Gilles Bouleau pour TF1.



Alors que les indicateurs ne cessent de se dégrader avec 117 décès et 12 993 nouveaux cas ces dernières 24 heures en France, le président doit s’exprimer sur la crise sanitaire avec au bout l’annonce de possibles nouvelles mesures pour les villes les plus touchées.



Parmi les pistes étudiées par le gouvernement, on retrouve l’option d’un reconfinement local ou encore la mise en place de couvre-feux, notamment à Paris et dans sa petite couronne mais aussi dans certaines grandes métropoles. Rien n’était encore décidé ce mardi soir alors qu’un conseil de défense s’est tenu dans la matinée à l’Élysée.



La capitale des Gaules, actuellement en zone d’alerte maximale, ne devrait pas échapper à ces nouvelles mesures restrictives. "Il faut regarder quelles seraient les conditions de ce couvre-feu", a notamment réagi le maire de Lyon, Grégory Doucet, ce mardi lors d’une visite de terrain à l’occasion de ses 100 premiers jours à la tête de la Ville.



Du côté des HCL, la situation sanitaire continue de s’aggraver avec un taux d’occupation des lits en réanimation de 37,8% pour les patients touchés par le Covid-19.



 

(suite...)

 

Euroligue : annulation du match entre l’ASVEL et le Panathinaikos en raison de nouveaux cas de Covid-19

"Deux nouveaux joueurs ont déclaré ce jour des symptômes fiévreux. Le club ne pouvant désormais plus aligner le nombre de joueurs minimum requis par l’EuroLeague sur la feuille de match (8), la rencontre de ce mardi face au Panathinaikos Athènes n’aura pas lieu", indique le club ce mardi soir. 



De nouveaux tests seront effectués dans les plus brefs délais, afin de déterminer si, oui ou non, LDLC ASVEL sera en mesure de jouer ce jeudi face à l’Etoile Rouge de Belgrade. 

(suite...)

 
Pour retrouver une information lyonnaise, utilisez la recherche ci-dessous :
4 Articles aujourd'hui
4047 Articles
Mardi 20 Octobre 2020

Liens commerciaux : Rhone Alpes TV | Allzic WebRadio | Petites Annonces Lyon
Éditions locales : Annecy | Grenoble | Lyon